Guerre d’Irak : les pays du Golfe avaient demandé aux USA de bombarder la chaîne Al-Jazeera

0
484

Un document déclassifié de Wikileaks révèle que les dirigeants des pays du Golfe avaient demandé aux Etats-Unis de bombarder la chaîne qatarie Al-Jazeera avant l’invasion irakienne de 2003 afin de contrôler l’information qui devait être transmise aux pays arabes

Les voisins du Qatar ont-ils tenté de bombarder la chaîne Al-Jazeera en 2003 ? C’est en tout cas, ce que révèle Wikileaks. Dans un document déclassifié et datant du 15 janvier 2003, Wikileaks a en effet souligné les gros efforts consentis par le Qatar la veille de l’invasion de l’Irak en 2003 pour museler la chaîne Al-Jazeera et ainsi contrôler l’opinion publique du monde arabe.

Dans le document, on pouvait lire : « Sheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyan, (prince héritier des Emirats Arabes Unis) avait fait savoir que les pays du Golfe, anticipant une réaction publique négative à une action militaire contre l’Irak, souhaiterait une seconde Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU ».

« Contrôler la chaîne Al-Jazeera par tous les moyens »

Le prince héritier avait ainsi suggéré que les Etats-Unis se concentrent sur la livraison d’aides humanitaires aux habitants de Bagdad le plus tôt possible. D’après le prince, Saddam Hussein n’hésitera pas à couper la ville de Bagdad en deux pour éviter d’être assiégé par les forces de la coalition.

Mais, le prince héritier ne s’arrête pas là. Il avait également suggéré que la chaîne Al-Jazeera soit contrôlée. « (…) Sheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyan a aussi insisté sur la nécessité d’un engagement américain avec les Qataris afin de contrôler Al-Jazeera », ajoute le document. D’après Wikileaks, le prince héritier ne voulait surtout pas que des journalistes soient envoyés au front pour couvrir ce qui sera la future guerre d’Irak.

Il estimait en effet que les images retransmises dans les chaînes de télé pourraient comporter des risques énormes. Pour le prince héritier, il était urgent que les Etats-Unis mettent la pression sur le Qatar pour le control de la chaîne Al-Jazeera. Wikileaks rapporte dans le document une rencontre entre l’Emir du Qatar Hamad Al-Thani et Sheikh Ziyad durant laquelle Hamad s’est plaint d’avoir reçu un rapport dans lequel le prince héritier Sheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyan demandait au Général américain Tommy Franks de bombarder la chaîne Al-Jazeera.

« Arabie Saoudite veut la fermeture définitive d’Al-Jazeera »

Rappelons que les forces américaines avaient déjà frappé à deux reprises le siège de la chaîne Al-Jazeera lors de l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan. Mais dans les deux cas, le gouvernement américain s’était excusé soulignant que les frappes qui ont visé la chaîne étaient accidentelles. En 2001, une attaque au missile avait complètement détruit le siège d’Al-Jazeera à Kaboul, en Afghanistan et une autre frappe qui avait visé le siège de la chaîne  à Bagdad en 2003 avait tué un journaliste et avait fait plusieurs blessés.

Cette information sort au moment où le Qatar et ses voisins du Golfe ont rompu leurs relations diplomatiques. Des négociations sont en cours pour résoudre la crise diplomatique. Les pays du Golfe ont soumis une liste de doléances à Doha, dont la fermeture de la chaîne Al-Jazeera. Des doléances que le Qatar juge « insensées »

Pour lire le document de Wikileaks, cliquez ici: Wikileaks