Etats-Unis : John McCain, sénateur et ennemi de la Russie, est atteint d’un cancer du cerveau

0
1628
Sen. John McCain, R-Ariz., called the 800-page immigration reform bill proposed by a bipartisan group of senators a "fair, comprehensive and practical solution" to a difficult problem.

Le Sénateur d’Arizona, John McCain, a été diagnostiqué d’un cancer au cerveau. La nouvelle, confirmée par son bureau, suscite de vives réactions dans la classe politique américaine où de nombreuses personnalités lui ont adressé des messages de soutien

Le sénateur américain, John McCain, est atteint d’un cancer du cerveau. L’annonce a été faite par son bureau qui se demande si le sénateur pourrait désormais retourner à Washington pour exercer sa fonction. Des informations sur son cancer ont été fournies par la clinique Mayo Clinic qui a pu diagnostiquer l’ex candidat à la Maison Blanche.

La clinique précise que l’homme politique a été diagnostiqué d’une tumeur appelée gliobastome et ajoute qu’un caillot sanguin présent au niveau de l’œil gauche du sénateur a été enlevé par les chirurgiens il y a une semaine. D’après les médecins, ce type de cancer peut être agressif et se répandre rapidement dans d’autres parties du corps.

« C’est un diagnostic assez inquiétant »

« Ce cancer prend la vie des gens de manière presque uniforme…les cellules de la tumeur sont très résistantes à la thérapie conventionnelle, telle que la radiation et la chimiothérapie. C’est un diagnostic assez inquiétant », prévient le médecin, Richard Ellenbogen.

Citée par l’agence Reuters, Meghan McCain, fille du sénateur, explique que la famille est « sous le choc » depuis l’annonce de cette triste nouvelle. Toutefois, elle décrit un père « confiant et calme ». Suite à l’annonce de la nouvelle, les réactions dans la classe politique américaine ont été légion. Beaucoup ont en effet adressé des messages de soutien au sénateur.

« Il affrontera ce défi avec le courage extraordinaire qui a caractérisé sa vie »

« Je sais qu’il affrontera ce défi avec le courage extraordinaire qui a caractérisé sa vie. Tous les sénateurs prient pour John McCain, pour Cindy et pour toute la famille, pour son bureau et pour l’Arizona qu’il représente », a formulé le sénateur Mitch McDonald. L’on a appris dans la presse américaine que Donald Trump, Barack Obama et Bill Clinton lui ont également envoyé des messages de soutien.

Agé de 80 ans, John McCain, ex prisonnier pendant la guerre du Vietnam, est connu pour ses positions radicales sur des sujets liés à la défense ou aux relations entre les Etats-Unis et la Russie. Anti-Poutine convaincu, il avait déclaré en mai dernier que le président russe est une « menace plus grande que l’Etat Islamique ».