122 195 euros : l’immense salaire de Harlem Désir, ex Premier secrétaire du Parti Socialiste

0
1452

Harlem Désir, ancien Premier secrétaire du PS, a été nommé au poste de représentant pour la liberté des médias au sein de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe). Il touchera un salaire de 122 195 euros net par an, non imposable

Un salaire faramineux. Si l’arrivée d’Emmanuel Macron a mis certains cadres du PS au chômage technique, ce n’est pas le cas pour Harlem Désir, ancien Premier secrétaire du PS. En effet, ce dernier vient de toucher le jackpot en décrochant le poste de représentant  pour la liberté des médias au sein de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe).

D’après L’Opinion, Harlem Désir sera rémunéré 122 195 euros net par an, non imposable. L’Opinion cite l’OSCE qui précise que son système de rémunération est basé sur celui des Nations-Unies. Les dirigeants des trois institutions de l’OSCE (le responsable du bureau des Institutions démocratiques et des droits, le représentant pour la liberté des médias et le Haut-commissaire pour les minorités nationales) ont ainsi un rang et un salaire comparables à celui de sous-secrétaire général des Nations-Unies.

La grille des rémunérations est ainsi établie : à la date du 1er Janvier 2017, la rémunération annuelle de ces dirigeants est de 192 236 dollars brut ou 142 476 dollars net, soit l’équivalent de 122 195 euros au cours de ce jour. D’après Le Point, l’ex-Secrétaire d’Etats aux Affaires européennes de François Hollande touchera en moyenne plus de 10 180 euros par mois, exempté d’impôts. Un salaire supérieur à celui qu’il touchait lorsqu’il était ministre (9 440 euros).

« Le consensus s’est fait sur la nomination de Monsieur Désir le 18 Juillet »

Interrogés par L’Opinion, les dirigeants de l’OSCE ont tenu à s’expliquer sur le choix de Harlem Désir. « Ces derniers mois, le Président de l’OSCE (actuellement Sebastian Kurz) a mené un processus de sélection (…) via notamment des auditions informelles de tous les candidats nommés. Au vu du retour de tous les Etats membres de l’OSCE, le consensus s’est fait sur la nomination de Monsieur Désir le 18 Juillet », précise-t-on.

Agé de 57 ans, Harlem Désir succède ainsi à la Bosniaque Dunja Mijatovic. Ancien président de SOS Racisme, Harlem Désir a été député européen entre 1999 et 2014. Il devient Premier secrétaire du PS pendant la campagne présidentielle de 2011 avant d’occuper ce poste officiellement en 2012. En 2014, il a été nommé secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes au sein des gouvernements de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve.