Algérie : un proche d’Amedy Coulibaly arrêté lors d’un raid

0
314

Les forces de sécurité algériennes ont déjoué «  un plan terroriste  », lors d’un raid, selon le journal algérien Al-Khabar. Mohamed Yacine Aknouche, propriétaire de l’appartement dans lequel le raid a été effectué et cerveau d’une cellule terroriste, a été privé de liberté. Il s’agit d’un franco-algérien, déjà condamné à huit ans de prison pour la préparation d’un attentat, déjoué, contre le marché de Noël de Strasbourg en 2000. Les forces de sécurité ont mis la main sur «  des dizaines de photos » montrant les endroits qu’il souhaitait attaquer, dont des bâtiments de l’armée, a indiqué le journal. Il aurait eu des liens forts avec Amedy Coulibaly, l’un des auteurs des attentats meurtriers qui ont touché la France en janvier 2015. Ce dernier avait en effet tué une policière municipale dans la rue, puis quatre otages dans un Hyper Cacher en janvier 2015, près de Paris, avant d’être abattu. Les forces de sécurité algériennes «  cherchent à déterminer le type de relation qu’entretenait Mohamed Aknouche avec Coulibaly  » après la découverte de conversations électroniques entre les deux hommes, a ajouté le quotidien algérien.