Déchu de sa nationalité ukrainienne et géorgienne, l’ex président Saakachvili devient apatride

0
321

Mikhaïl Saakachvili, ancien président de la Géorgie et ancien gouverneur de la région ukrainienne d’Ossétie, a été déchu de sa nationalité ukrainienne. Il perd ainsi ses deux nationalités. En colère, il a défié le président ukrainien, Petr Poroshenko, promettant qu’il restera dans le pays pour mener son combat

Mikhaïl Saakachvili devient officiellement un apatride. L’ancien président de la Géorgie et ancien gouverneur de la région ukrainienne d’Ossétie a été déchu de sa nationalité ukrainienne. La décision a été annoncée dans un communiqué de presse publié au service de migration ukrainien.

« Le président ukrainien a signé un décret pour le déchoir de sa nationalité », indique le communiqué. D’après l’agence russe Tass, Mikhaïl Saakachvili est accusé d’avoir fourni des fausses informations. D’après le service en charge de l’immigration, le cas de Saakachvili a été présenté au bureau du ministre de la Justice avant d’être transmis à la commission en charge de la nationalité ukrainienne.

« Aujourd’hui, toi Petr Poroshenko, tu as dépassé les bornes »

Le communiqué ajoute : « d’après la constitution, le président prend les décisions pour mettre fin à la citoyenneté (d’une personne) en se basant sur des conclusions émises par la commission en charge de la citoyenneté ». La nouvelle a été confirmée par le parti Mouvement des Nouvelles Forces de Saakachvili qui accuse le président ukrainien, Petr Poroshenko, de suivre les pas de son prédécesseur « en prenant des décisions qui vont à l’encontre de la constitution afin d’usurper et de confisquer le pouvoir à tout prix ».

La réaction de Mikhaïl Saakachvili n’a pas tardé. Dans une vidéo publiée ce jeudi par le média ukrainien, Kyivpost, il a accusé Poroshenko d’être allé trop loin. « Aujourd’hui, toi Petr Poroshenko, tu as dépassé les bornes. Aujourd’hui, tout le pays a compris la valeur de tes promesses de revivre. Aujourd’hui, toi comme ton prédécesseur, essaieras de contrôler le pouvoir à tout prix ».

« J’adore l’Ukraine de tout mon cœur et je continuerai à me battre ici »

Il ajoute : « souviens-toi, ils ne t’attendent pas en Russie. Les Ukrainiens ont déjà fait face à cette peste et ils n’arrêteront pas avant de placer de vrais nouveaux politiciens au pouvoir. Je suis plus Ukrainien que beaucoup de ces députés actuels. J’adore l’Ukraine de tout mon cœur et je continuerai à me battre ici, en Ukraine, quels que soient les obstacles ».

Rappelons que Mikhaïl Saakachvili a obtenu la nationalité ukrainienne par décret présidentiel signé le 30 mai 2015 par Petr Poroshenko. Le même jour, il a été nommé chef de la région d’Ossétie. Six mois plus tard, il démissionne pour former son propre parti politique appelé Mouvement des Forces Nouvelles. Mikhaïl Saakachvili a aussi été déchu de sa nationalité géorgienne après son départ de la Géorgie en 2012.