« Ces méchants Juifs » : aux USA, l’Imam Shahin présente ses excuses pour propos antisémites

0
1034

L’Imam Ammar Shahin du Centre Islamique de Davis en Californie a présenté ses excuses ce vendredi 28 Juillet 2017 après avoir tenu des propos jugés antisémites et qui ont provoqué une grosse polémique cette semaine

Il a présenté ses excuses. Ammar Shahin, Imam du Centre Islamique de Davis aux Etats-Unis, a présenté ses excuses après ses propos jugés antisémites prononcés lors d’un sermon. En effet, tout a commencé ce vendredi 21 Juillet 2017 durant un sermon destiné aux fidèles venus accomplir la prière.

Dénonçant les incidents à la mosquée d’Al-Aqsa, l’Imam Ammar Shahin avait déclaré : « la prière est l’arme la plus puissante du Musulman. Par Allah, les frères, elle est plus forte que l’arme des Juifs, la fourberie des Juifs et leur méchanceté. La Mosquée d’Al-Aqsa est assiégée et personne ne formule des prières. Ces méchants Juifs interdisent qu’on y prie ».

« Je comprends à quel point mes propos ont été blessants et je m’en excuse »

Les propos de l’Imam, relayés par Breitbart, média pro-Juif et proche de l’Extrême-droite israélienne, avaient immédiatement suscité une vague d’indignation. Aux Etats-Unis, des autorités avaient d’ailleurs saisi le Ministère de l’Intérieur pour dénoncer les propos tenus par Ammar Shahin.

Face aux nombreuses réactions, l’Imam en question s’est rétracté et a présenté ses excuses auprès de la communauté juive. Ce vendredi 28 Juillet, en marge d’une conférence de presse à laquelle ont pris part plusieurs personnalités religieuses et civiques, il est revenu sur ses propos. « Je comprends à quel point mes propos ont été blessants et je m’en excuse », a-t-il déclaré.

« Les mots ont un sens et des conséquences »

Et d’ajouter : « je comprends qu’un discours comme celui-ci peut encourager d’autres personnes à commettre des actes haineux et violents, pour cela, je présente sincèrement mes excuses. Les mots ont un sens et des conséquences. (…) J’ai dit des choses qui ont été offensantes et cela est inacceptable ».

Le Rabbin Seth Castleman, présent lors de la conférence qui s’est déroulée ce vendredi au Centre Islamique, dit avoir accepté les excuses de l’Imam. Toutefois, il a appelé ce dernier à joindre le geste à la parole. Castleman a été l’une des quelque 60 personnalités religieuses et civiques ayant assisté à la conférence de presse.

Pour regarder la vidéo de la conférence de presse, cliquez ici : Ammar Shahin