Législatives au Sénégal : vers une écrasante victoire du parti au pouvoir, Benno Bokk Yaakaar

0
559

Quelques heures après la fermeture des bureaux de vote, les résultats des législatives au Sénégal tombent petit à petit. D’après les premières estimations, le parti au pouvoir, Benno Bokk Yaakaar (BBY) devrait arriver en tête

Après une journée de votes très perturbée dans de nombreux endroits du Sénégal, la victoire de Benno Bokk Yaakaar, parti au pouvoir, se dessine de plus en plus. D’après de nouveaux médias sénégalais, la victoire de BBY ne serait pas une grosse surprise. Le parti au pouvoir est en effet accrédité d’environ 48% des voix contre 24% pour Maanko Taxawou Sénégal et 20% pour la coalition Wattù Senegaal.

D’après Seneweb qui cite TFM, Benno Bokk Yaakaar pourrait ainsi se retrouver avec 26 députés sur la proportionnelle et 85 députés sur la départementale, ce qui lui donnerait ainsi environ 110 et 115 députés. Malgré les incidents autour des bulletins de vote, le taux de participation a été important. Dans la presse sénégalaise, on évoque un taux de participation qui a atteint les 53,98% contre 34% en 2007 et 36% en 2012.

« Benno Bokk Yaakar contrôle Dakar »

Parmi les villes les plus importantes remportées par Benno Bokk Yaakaar, l’on note Dakar, la capitale. D’après DakarActu, le parti au pouvoir a remporté la capitale avec un écart positif de 7 000 voix. Toutefois, la commune de Mermoz/Sacrée Cœur est tombée sous le contrôle de Mankoo Taxawo Sénégal qui s’en sort avec 1 212 voix, devant Benno qui a recueilli que 883 voix dans cette commune.

Après avoir déposé son bulletin dans les urnes, le président Macky Sall s’est adressé à la presse. « La campagne s’est déroulée comme d’habitude. Elle s’est faite avec animation. Grosso modo, on peut retenir que toutes les expressions ont pu s’exercer dans le respect de la loi. La Cnra a joué un rôle fondamental dans la régulation des messages des acteurs. Tous se sont prononcés. A présent, c’est le peuple qui doit s’exprimer », a-t-il déclaré, tout en se réjouissant du « bon déroulement global des opérations ».

« Abdoulaye Wade battu dans son bureau de vote de Point E »

Grosse déception pour Abdoulaye Wade, ancien président du pays, qui a été battu dans son bureau de vote. La liste de Wade arrive en 3ème position avec 53 points, contre 134 points pour la coalition Maanko Taxawu Senegaal et 100 points pour le parti au pouvoir, Benno Bokk Yaakaar.

Rappelons que les législatives ne se sont pas déroulées sans incident. Plusieurs dysfonctionnements ont été constatés et des heurts ont opposés populations civiles et forces de l’ordre dans certains endroits du pays. A Touba, des bureaux ont été saccagés et en France une violente bagarre a éclaté dans le quartier de Montreuil en région parisienne, pour n’en citer que ceux-là.

Néanmoins, sur l’ensemble du territoire, les élections se sont bien déroulées. C’est en tout cas l’avis de la Mission d’observation électorale de l’Union Africaine  (MOEAU). « Globalement, les électeurs sont allés dans le calme et beaucoup de patience pour voter », a fait savoir Mme Catherine Samba Panza, chef de la MOEAU.