Décès de Simon Veil : le gros dérapage de Sibeth Ndiaye qui plonge l’Elysée dans la tourmente

0
17030

Sibeth Ndiaye, chargée de presse d’Emmanuel Macron, est dans la tourmente après un SMS envoyé à une journaliste pour lui confirmer le décès de Simone Veil

Descente aux enfers de Sibeth Ndiaye. Quelques heures après la victoire de Macron à la présidentielle face à Marine Le Pen, Sibeth Ndiaye, d’origine sénégalaise, a fait la une des médias pour son rôle discret mais crucial dans la victoire de l’ex banquier des Affaires. Malheureusement, la lune de miel n’aura duré que quelques mois.

En effet, la chargée de presse de la campagne de Macron est accusée d’avoir envoyé un sms « pas très poli » à une journaliste qui lui demandait de confirmer la mort de Simone Veil. A cette question, Sibeth Ndiaye répond : « Yes, la meuf est dead ». C’est en tout cas ce que révèle Le Canard Enchaîné.

« J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président »

Les propos de Sibeth ne sont pas passés inaperçus. Dans l’entourage de Macron, les propos de la chargée de presse ne passent pas. « Sibeth a pris l’habitude d’appeler les rédactions pour commenter les articles, mais la campagne est terminée, une nouvelle ère commence, c’est fini la bande de potes qui dégomme tout ce qui bouge », a commenté un proche du président français.

Cette situation qui arrive en un moment difficile pour le président Macron a poussé ce dernier à vouloir « muscler sa com », selon le Canard Enchaîné. Rappelons que Sibeth Ndiaye, d’origine sénégalaise, a été connue du grand public grâce à un documentaire diffusé sur TF1 et intitulé : « Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire ».

Fidèle à Emmanuel Macron, Sibeth avait déjà fait parler d’elle en déclarant : « j’assume parfaitement de mentir pour protéger le président ». Des propos qui avaient été relayés par l’Express et largement commentés dans la presse française. Sur sa relation avec les médias, elle avait déclaré : « nous appelons les médias quotidiennement quand on a des divergences d’interprétation ».