100 jours de Macron au pouvoir : 62% des Français se disent insatisfaits de l’action présidentielle

0
765

Les 100 jours de Macron sont loin de rassurer les Français. Dans un sondage de Harris Interactive publié ce mercredi 16 août 2017, 62% des Français se disent insatisfaits de son action

Les 100 jours de Macron à l’Elysée n’ont pas suffi à dissiper la peur des Français concernant l’avenir de leur pays. Au moment où la popularité du président français est de plus en plus basse dans les sondages, les Français ont encore du mal à s’identifier à son action présidentielle, tel que l’explique un sondage de Harris Interactive publié ce mercredi 16 août 2017.

D’après Harris Interactive, 62% des Français se disent insatisfaits de l’action présidentielle depuis son élection le 7 mai. Sur les différentes réformes menées jusqu’ici par le gouvernement d’Edouard, 76% estiment que la réforme du système éducatif est prioritaire contre 23% qui la jugent « pas prioritaire ».

Le projet de loi sur la moralisation de la vie publique arrive en deuxième position, avec 74% des sondés qui le jugent prioritaire contre 25%. L’unification des systèmes de retraite arrive en 3ème position avec 72% des personnes qui la jugent prioritaire contre 27%. La réforme de l’assurance arrive en 4ème position, avec 69% qui la jugent prioritaire contre 30%. La réforme du code du Travail arrive en dernière position. 56% des personnes interrogées la jugent prioritaire contre 43%.

« 73% jugent l’augmentation du salaire minimum prioritaire »

La question du chômage a également été abordée dans ce sondage. 93% des personnes interrogées jugent que la lutte contre le chômage des jeunes est une question prioritaire. 91% des Français veulent que le gouvernement facilite le recrutement des petites et moyennes entreprises (PME). 89% des Français veulent que le gouvernement lutte contre le travail précaire. Sur l’augmentation du salaire minimum, 73% jugent qu’elle est prioritaire.

Ce sondage intervient au moment où Emmanuel Macron est de plus en plus malmené dans les sondages. Sa cote de popularité n’a cessé de chuter depuis son élection à la tête du pays. La situation risque de s’aggraver avec la récente révélation de Mediapart mettant en cause deux ministres du gouvernement, Sébastian Lecornu et Gérard Darnanin. Ils sont accusés d’avoir logé chez un ex-trafiquant de drogue pour leurs vacances d’été en Corse.

Pour lire le sondage dans son intégralité, cliquez ici : Harris Interactive