USA : plus de 100 000 personnes signent une pétition pour déclarer George Soros « Terroriste »

0
1528
George Soros

Une pétition a été lancée sur le site officiel de la Maison Blanche demandant au gouvernement américain de considérer le milliardaire juif George Soros comme « terroriste » et de geler tous ses avoirs

Aux Etats-Unis, le milliardaire George Soros devient une cible. En effet, une pétition a été lancée sur le site de la Maison Blanche ce 20 août demandant que les autorités américaines considèrent le milliardaire comme « terroriste ». La pétition a déjà été signée par plus de 100 000 personnes.

Le pétitionnaire a expliqué les raisons de sa démarche. « Alors que George Soros a volontairement et de manière continue tenté de déstabilisé et de commettre des actes de sédition contre les Etats-Unis et ses citoyens, a créé et a financé des dizaines (et peut-être des centaines) d’organisations secrètes dont le seul objectif est d’appliquer les tactiques terroristes d’Alinsky pour faciliter l’effondrement de systèmes et le gouvernement constitutionnel des Etats-Unis et a développé une influence malsaine et illégitime sur l’ensemble du parti Démocrate et sur une grande partie du gouvernement fédéral, le Département de Justice devrait immédiatement déclarer George Soros et toutes ses organisations y compris son staff de terroristes domestiques et geler tous ses avoirs », écrit-il.

« Soros, persona non grata en Hongrie »

Il convient de souligner que le milliardaire George Soros, d’origine hongroise, est une personnalité politique américaine très controversée. Il est accusé d’avoir créé des mouvements dans de nombreux pays d’Europe de l’Est pour faire tomber des gouvernements démocratiquement élus. Il est surtout connu pour avoir financé les « Révolutions Colorées » en Ukraine en 2004.

Dans son propre pays, il est persona non grata. En effet, en juillet dernier, le gouvernement hongrois dirigé par le parti d’extrême-droite Fidesz avait dépensé 5,7 milliards de forints (soit 16,3 milliards de dollars) dans une campagne contre Soros l’accusant de soutenir l’immigration clandestine dans le pays et de tenter de saper les politiques migratoires du gouvernement hongrois dirigé par Viktor Orban.

« Des financements colossaux »

Et ce n’est pas tout. Son empreinte a également été retrouvée dans les mouvements anti-Trump qui ont secoué les Etats-Unis quelques jours après la victoire de Trump. En février dernier, Daily Caller avait accusé George Soros d’avoir financé le mouvement « Refuse Fascism » qui aurait reçu 50 000 dollars du milliardaire américain.

En mars dernier, suite à la fameuse « Marche des Femmes », le nom de Soros avait également été cité. De nombreux médias américains dont Fox News et The Blaze avaient révélé que le milliardaire Soros avait financé cette marche à hauteur de 246 637 217 dollars. La marche, organisée par des mouvements féministes anti-Trump, avait connu un succès fulgurant.

Pour signer la pétition ou y jeter un coup d’œil, cliquez ici : White House Petition