Fermeture du consulat de Russie aux USA : voici l’incroyable prétexte des agents américains !

0
1106

Maria Zarakhova, actuelle ministre russe des Affaires étrangères, a raconté comment les services de renseignement américains ont pris d’assaut le consulat de Russie à San Francisco ce samedi 2 septembre 2017. Le prétexte des agents américains pour entrer dans le bâtiment a été une grosse farce

La Russie est dans une colère noire. Ce samedi, le gouvernement américain a en effet ordonné la fermeture du consulat de Russie à San Francisco. Une décision qui a pris de court les autorités russes qui n’ont pas hésité à dénoncer une « violation du droit international » de la part des Etats-Unis.

Mais, l’affaire risque de susciter un conflit diplomatique plus grave compte tenu de ce qui s’est réellement passé. En effet, lors de leur arrivée au consulat de Russie à San Francisco, les services de renseignement disaient chercher des explosifs à l’intérieur du bâtiment, de quoi susciter l’immense colère des autorités russes.

« Vous n’allez pas le croire, ils cherchaient des explosifs »

« Au fait, vous savez ce qu’ils cherchaient ? Vous n’allez pas le croire, ils cherchaient des explosifs », a révélé avec ironie Maria Zarakhova, ministre russe des Affaires étrangères ce dimanche lors de son passage sur la chaîne russe Rossiya 1. La ministre russe n’en revient pas.

D’après Maria Zarakhova, les services de renseignement américains avaient tendu un piège aux diplomates russes (en disant chercher des explosifs) afin que les diplomates perdent leurs nerfs et à partir de là, les services de renseignement obtiendraient ainsi une « image d’une Russie agressive ».

« Imagine-toi que tu sois victime d’un lavage de cerveau pendant une année lorsqu’on te fait croire qu’un ennemi vit à l’étranger et que cet ennemi a un impact sur ta vie et que tout le mal qui pourrait arriver (l’élection d’un président que tu n’aimes pas) est fait par les Russes », s’étonne-t-elle.

« Nous avons posté cette vidéo sur internet »

Maria Zakharova ajoute : « ce 2 septembre, des voitures transportant des agents du FBI et du Département d’Etat se sont garés devant notre consulat général à San Francisco et ils sont entrés dans le bâtiment. La veille, le chef de la direction publique nous a prévenus que si les portes de notre bâtiment, qui est notre propriété, sont fermées, les agents les briseront. En plus, une voiture appartenant à une entreprise privée spécialisée dans la serrurerie est arrivée à notre mission commerciale à Washington. Nous avons posté cette vidéo sur internet ».

Les Etats-Unis cherchent-ils à provoquer la Russie ? En tout cas, le bras de fer diplomatique entre les deux puissances s’intensifie de plus en plus et risque de gagner du terrain. En effet, il pourrait éventuellement se terminer par un conflit militaire. Le temps nous le dira.