Etats-Unis : Trump veut autoriser la publication de documents secrets sur l’assassinat de Kennedy

0
509

Donald Trump a décidé d’autoriser la publication de document classés top secret sur l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy, ex président des Etats-Unis. Une décision extrêmement grave qui divise toute l’Amérique

Donald Trump a décidé d’autoriser la publication de documents top secrets sur l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy, ex président des Etats-Unis. L’annonce de cette décision a été faite par le 45ème président des Etats-Unis lui-même sur son compte twitter ce samedi 21 octobre.

« (…), j’autoriserais, en tant que président, la publication des documents longtemps bloqués et classés sur Kennedy », a écrit le président Trump ce samedi. Du côté de la Maison Blanche, on justifie la décision du président américain, expliquant que le président veut en effet « transparence totale » sur cette affaire.

« Trump évoque ‘une transparence totale’ »

« Le président croit que ces documents devraient être mis à la disposition du public dans un souci de transparence totale à moins que les agences (de renseignement) apportent des arguments irréfutables que ceci pourrait mettre en danger la sécurité nationale (des Etats-Unis) », a confié une autorité de la Maison Blanche sur CBS News.

La décision risque de susciter de vives tensions entre Donald Trump et les services de renseignement. D’après le Washington Post, une haute autorité des services de renseignement américains avait interdit à Trump de publier les documents secrets liés à l’assassinat de JFK. Washington Post ajoute que c’est finalement Roger Stone, un proche de Trump, qui a fait pression sur le président américain pour qu’il prenne cette décision.

« Déclassifier les documents sur une période de 25 ans »

Il est important de souligner que la probabilité que ces documents soient publiés sont très minimes car d’après le magazine américain Politico, qui cite l’entourage de Trump, il est fort probable que le président américain bloque la publication de documents secrets relatifs à l’assassinat de JFK, survenu 1963. Aussitôt annoncée, la décision de Trump suscite déjà de vives réactions.

Rappelons que le Congrès américain avait ordonné en 1992 que tous les documents sur l’assassinat de Kennedy soient rendus publics sur une période de 25 ans. Toutefois, Trump a le pouvoir de les bloquer, compte tenu du fait qu’ils représentent une menace aux services de renseignement et à l’armée américaine.