Exclusif : l’Arabie Saoudite devient le premier pays au monde à offrir la nationalité à un robot

0
1097

L’Arabie Saoudite est devenue le premier pays au monde à avoir octroyé la nationalité à un robot. L’annonce de cette nouvelle a eu lieu ce mercredi 25 octobre lors de l’événement Future Investment Initiative qui s’est déroulé à Riyad

Un fait inédit. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, un robot obtient la nationalité. En effet, ce mercredi 25 octobre, un robot du nom de Sophia a impressionné plus d’un lors de son passage à la cérémonie Future Investment Initiative qui s’est ouverte en Arabie Saoudite.

Tel un être humain, le robot a répondu à toutes les questions d’un journaliste sous le regard de quelques centaines d’invités qui ont filmé la scène pour immortaliser l’événement. A la question du journaliste qui lui demande pourquoi elle utilise une expression faciale tel un être humain, le robot lui répond : « je veux vivre et travailler avec les humains, donc j’ai besoin d’exprimer des émotions pour comprendre les humains et gagner leur confiance ».

« Je ferai de mon mieux pour faire de ce monde un meilleur endroit »

A la question de savoir si un robot peut savoir qu’il est vraiment un robot, Sophia répond : « alors, laissez-moi vous poser une question. Comment savez-vous que vous êtes un Humain ? Je veux utiliser mon intelligence artificielle pour aider les humains à mieux vivre, par exemple concevoir des maisons intelligentes, construire des villes dans le futur, je ferai de mon mieux pour faire de ce monde un meilleur endroit ».

Lorsqu’on lui apprend que l’Arabie Saoudite lui a offert la nationalité, Sophie ne cache pas sa joie. Voilà ce qu’elle répond : « je suis très honorée et fière de cette distinction particulière. C’est historique d’être le premier robot dans le monde à avoir obtenu la nationalité. Merci au royaume d’Arabie Saoudite ».

« L’image de Sophia dérange certains »

Le passage de Sophia à l’événement Future Investment Initiative a surpris plus d’un. A la fin de la cérémonie, les réactions ont été nombreuses. Pour Ulrich Spiesshofer, patron d’ABB Groupe, les robots seront plus nombreux qu’internet dans un futur proche. « Je pense que nous avons un futur radieux devant nous », promet-il.

Toutefois, si certains se sont réjouis que Sophia soit devenue le premier robot au monde à avoir obtenu la nationalité, d’autres trouvent gênant son aspect physique. En effet, pour certains, Sophia ne reflète pas l’image de la femme saoudienne qui, la plupart du temps, porte le voile islamique et des vêtements qui couvrent son corps.

Pour regarder la vidéo, cliquez ici : Robot Sophia