Rapport : une guerre Corée du Nord vs Etats-Unis ferait 300 000 morts en peu de jours

0
824

Un rapport transmis aux législateurs américains explique qu’une guerre Etats-Unis vs la Corée du Nord pourrait causer plusieurs morts en quelques jours

Une guerre dans la péninsule coréenne aurait des conséquences désastreuses. En tout cas, c’est ce que nous apprend Bloomberg, média américain. Une guerre dans cette partie du monde pourrait, à en croire le média américain, provoquer la mort de quelque 300 000 personnes en si peu de jours.

Bloomberg cite un rapport de 62 pages qui a été envoyé aux députés américains. D’après le rapport, environ 25 millions de personnes pourraient être affectées par une guerre des deux côtés (Corée du Nord et Corée du Sud). Et ce n’est pas tout. Une guerre dans la péninsule coréenne pourrait également affecter la vie de 100 000 américains.

« Entre 30 000 et 300 000 morts »

Toujours d’après le rapport, même si la Corée du Nord n’utilise que ses armes conventionnelles, la guerre risque de provoquer la mort de 30 000 à 300 000 personnes en quelques jours. Le rapport précise que la Corée du Nord pourrait lancer plus de 10 000 tirs de missiles en quelques minutes.

Les conséquences risquent d’être très graves. Le rapport estime qu’un conflit entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pourrait très vite devenir un conflit d’une grande envergure et des pays tels que la Chine, le Japon et la Russie y seraient impliqués. « Un tel conflit pourrait susciter une mobilisation en masse des forces américaines sur la péninsule coréenne et des morts très élevés dans les rangs des armées (américaine et nord-coréenne) », prévient le rapport.

« Pyongyang a accéléré le menace qu’il pose à ses voisins »

Le rapport met en garde contre une hausse du nombre de victimes au cas où la Chine s’inviterait à cette guerre. Le rapport de 62 pages prévient le gouvernement américain qu’il est d’une extrême gravité de laisser la Corée du Nord acquérir les capacités de fabriquer des ogives nucléaires.

La publication de ce rapport intervient au moment où le bras de fer entre les Etats-Unis et la Corée du Nord devient de plus en plus tendu. Ce samedi, James Mattis, secrétaire américain à la défense, a fait savoir que Pyongyang a « accéléré la menace qu’il pose à ses voisins et au monde à travers ses programmes d’armements nucléaires et de missiles ». James Mattis a martelé que les Etats-Unis n’accepteront jamais que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire.