Dominique Strauss-Kahn à Marrakech : « il est temps que le PS disparaisse »

0
3747

L’ex directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn (DSK), a tenu des propos qui risquent de susciter la colère des personnalités du PS (Parti Socialiste). Pour DSK, il est temps que le PS disparaisse

A Marrakech, Dominique Strauss-Kahn (DSK), ancien directeur du Fond Monétaire International, s’est finalement adressé à la presse après un long silence. Réagissant à l’actualité politique française, l’ex patron du FMI et personnalité de la gauche a été très sévère au moment de juger son parti. Il dit souhaiter la disparition du PS (Parti Socialiste).

En marge d’une conférence pour la World Policy, Dominique Strauss-Kahn a accordé une interview au média The Economist. A la question de savoir s’il y a un avenir pour le PS, il répond : « non, je crois qu’il n’y en a pas et  je crois que c’est une bonne chose. Le temps est venu de renouveler le centre gauche français ».

« Il est temps qu’il disparaisse »

Et d’ajouter : « l’élection d’Emmanuel Macron a créé une sorte de tremblement de terre dans la politique française. Et ce parti qui est le mien, je le dis avec tristesse, n’a pas su accompagner la mondialisation, se transformer quand le monde se transforme et donc il est temps qu’il disparaisse ».

A la question de savoir si Macron est de centre gauche, DSK dira : « Macron, il n’est ni gauche, ni droite. Je voudrais qu’il soit et gauche, et droite. Je crois que la gauche et la droite, ça continue d’exister. On peut appeler ça comme on veut. Dans les pays démocratiques, il y a des forces conservatrices et des forces progressistes. Mais, je crois que c’est une bonne chose que par moment, parce que c’est l’intérêt du pays, comme le fait Macron, les deux puissent travailler ensemble ».

Dans son interview, l’ex patron du FMI estime que Macron peut faire beaucoup de changements s’il saisit sa chance. « Je crois que c’est la période des grandes transformations et que si Emmanuel Macron saisit bien sa chance, il peut faire en cinq ans beaucoup de changements en France qui n’ont pas existé pendant les 30 précédentes années ».

Pour voir la vidéo, cliquez ici : DSK