Arabie Saoudite : 70% des femmes se disent prêtes à conduire

0
589

Un sondage publié par Saudi Gazette, média saoudien, révèle que 70% des femmes du royaume sont prêtes à conduire une fois que le décret du prince héritier Mohamed Ben Salman entrera en vigueur en 2018

En Arabie Saoudite, la décision du nouveau prince héritier d’autoriser les femmes à conduire est très bien accueillie. C’est ce que nous apprend un sondage publié par le média saoudien Saudi Gazette ce dimanche. D’après le sondage, 70% des femmes interrogées se disent prêtes à conduire.

20% d’entre elles ne sont pas encore sûres de conduire une fois que le décret autorisant les femmes à conduire sera en vigueur. 10% des femmes interrogées restent indécises. Les hommes ont également été interrogés. A la question de savoir si les femmes voudront bien conduire, 60% d’entre eux estiment que oui, 20% disent ne pas être sûrs et 20% sont indécis.

D’après Saudi Gazette qui cite un sondage d’Ipsos publié récemment, le moyen de transport le plus répandu pour les femmes était de laisser un homme devant le volant ou d’utiliser des applications pour se rendre dans certains endroits. D’après Saudi Gazette, au moins un foyer sur cinq avait recruté un chauffeur.

« 60% des Saoudiens salue la décision du prince »

Le média saoudien souligne que la décision du prince héritier Mohamed Ben Salman de signer un décret autorisant les femmes à conduire a été bien accueilli par les Saoudiens, environ 60%. Beaucoup ont salué cette mesure qui, selon eux, entre dans la politique de modernisation du royaume.

Rappelons que l’Arabie Saoudite avait annoncé en septembre dernier que les femmes du royaume pouvait désormais conduire.Toutefois, cette décision n’entrera en vigueur qu’en 2018. La décision avait suscité l’immense joie des femmes de ce pays.