Terrorisme : « le Pakistan ne nous a fourni que des mensonges », dénonce Trump

0
771

Le  président américain, Donald Trump, a entamé l’année 2018 d’une étrange manière, en taclant sévèrement le Pakistan qu’il a accusé d’avoir menti aux autorités américaines dans sa lutte contre le terrorisme

Donald Trump commence l’année 2018 en s’attaquant sévèrement au Pakistan. En effet, dans un twitte posté sur son compte officiel ce lundi 1er janvier 2018, le président américain a dénoncé les mensonges du gouvernement pakistanais qui, selon lui, mentent aux dirigeants américains qu’il considère comme des « idiots ».

« Les Etats-Unis ont stupidement donné au Pakistan plus de 33 milliards de dollar en aide ces quinze dernières années, et il ne nous a fourni que des mensonges et de la supercherie, pensant que nos dirigeants sont des idiots. Il donne refuge aux terroristes que nous cherchons en Afghanistan, avec peu d’aide. Rien de plus », a-t-il twitté ce lundi.

Dans la presse américaine, on explique que la colère de Trump arrive au moment où les Etats-Unis s’apprêtent à fournir au Pakistan une aide estimée à 225 millions de dollar. Le New York Times avait révélé cette semaine que l’administration Trump entend suspendre cette aide pour dénoncer le manque d’implication du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme.

« Les USA dénoncent le laxisme du Pakistan dans sa lutte contre le terrorisme »

En effet, d’après le New York Times, le Pakistan a refusé de rendre aux autorités américaines un ravisseur qui avait pris en otage un citoyen américain. Le ravisseur est connu pour sa proximité avec les Taliban et les Etats-Unis pensaient pouvoir obtenir un trésor d’informations de cet homme. Le refus de rendre cet homme aux américains froisse l’administration Trump.

Rappelons que la colère de Trump envers les autorités pakistanaises ne date pas d’aujourd’hui. En août dernier, le président américain disait ceci : « nous ne pouvons plus rester silencieux sur le fait que le Pakistan offre un refuge aux organisations terroristes, aux Taliban et à d’autres groupes qui représentent une menace pour la région et au-delà ».

« Le Pakistan promet de répondre à Trump »

Et Trump d’ajouter : « nous versons au Pakistan des milliards et des milliards de dollar et en même temps il abrite les terroristes que nous combattons. Mais, cela devra changer, et cela changera immédiatement ». En tout cas, les propos de Trump prononcés sur twitter ce lundi ne sont pas passés inaperçus. Khawaja Asif, ministre pakistanais des Affaires étrangères, a promis de lui répondre.

« Nous répondrons à Trump très vite insha allah…Nous ferons connaître la vérité au monde sur la différence entre les faits et la fiction », a twitté Khawaja Asif ce lundi 1er janvier. L’annonce intervient au moment où le Pakistan déclare la guerre aux ONG islamistes considérées comme organisations terroristes par Washington. Ce lundi, le Pakistan a annoncé avoir interdit à l’association caritative Hafiz Saeed Jamaatud Dawa de collecter des fonds.