Troubles psychiatriques : 75 médecins américains demandent qu’on examine la tête de Trump

0
1424

Une dizaine de médecins américains ont demandé que le président Donald Trump passe un test psychiatrique pour que l’on puisse déterminer sa santé mentale. Cette initiative intervient au moment où l’état mental de Trump inquiète de plus en plus

Et si Donald Trump souffrait de troubles psychiatriques ? En tout cas, dans son entourage, l’on assure que le président américain jouit de la plénitude de ses facultés mentales. C’est du moins l’avis du docteur Ronny Jackson, le médecin spécialiste de la Maison Blanche chargé de s’occuper de l’état de santé de Trump.

En effet, ce vendredi, Ronny Jackson avait confirmé que le 45ème président des Etats-Unis jouissait d’un « excellent » état de santé. « L’examen physique mené aujourd’hui au Centre Militaire de Walter Reed s’est déroulé de manière exceptionnelle. Le président est en excellent état de santé et je fournirai des détails (de cet examen) ce jeudi », disait Ronny Jackson.

« Trump dit être un ‘génie' »

Mais, l’état de santé du président inquiète de plus en plus. Ce jeudi, 75 médecins ont demandé à Jackson de mener un examen psychiatrique à Trump. En effet, dans une lettre datant du 11 janvier, les médecins écrivent : « (…) Le peuple américain aura clairement une idée de la santé et du bien-être du président, ce qui est essentiel pour les Américains ».

La lettre poursuit : « la fonction de Président des Etats-Unis est la plus importante fonction dans le monde et dans l’histoire. Alors, l’état de santé du Président, ses examens médicaux et son statut médical sont très importants pour le peuple américain que le Président sert ».

Cette lettre intervient au moment où de nombreux spécialistes politiques s’interrogent sur l’état de santé du président américain. Un président qui n’a cessé de surprendre le monde à travers des choix et des décisions politiques de plus en plus surprenants. Face à ces critiques, Trump avait répondu il y a une semaine qu’il était un « génie ».

Pour lire la lettre des médecins, cliquez ici : Letter