Fraude financière : la banque HSBC condamnée à payer 100 millions de dollar

0
632

Le géant financier HSBC a accepté de payer 100 millions de dollar pour avoir truqué des  informations confidentielles appartenant à ses clients

Le géant banquier HSBC devra mettre la main dans la poche. Le géant financier HSBC a en effet accepté de payer une amende de 100 millions de dollars pour résoudre un litige qui l’oppose à la justice américaine. L’affaire date de 2011, date à laquelle le géant financier avait été accusé d’avoir truqué des informations confidentielles appartenant aux clients.

L’un des clients n’est autre que Cairn Energy, une entreprise de production et de distribution d’énergie basée à Edimbourg, au Royaume-Uni. D’après Bloomberg, deux banquiers de HSBC ont été à l’origine de cette affaire. Il s’agit en effet de Mark Johnson et Stuart Scott. Les deux sont accusés d’avoir eu recours à des transactions frauduleuses en vendant une part des actions de Cairn Energy à sa filiale basée en Inde.

« HSBC impliqué dans une grave affaire d’évasion fiscale en France »

HSBC accepte ainsi de payer une amende de 63,1 millions de dollars assortie d’une compensation de 38,4 millions de dollar. Le géant financier a reconnu les faits et a promis de renforcer son contrôle de sécurité. Dans un communiqué publié par HBSC, le porte-parole écrit : « HSBC s’est engagé à assurer des profits justes à ses clients et à protéger la transparence des opérations financières ».

Rappelons que ce n’est pas la première fois que HSBC fait l’objet d’une poursuite judiciaire. En novembre dernier, le géant financier avait été inculpé par la justice française d’avoir participé à l’évasion fiscale de banques privées. HSBC avait reconnu les faits et avait versé 300 millions de dollar pour mettre fin au litige.