France : la Fondation Abbé Pierre dénonce la « politique du logement malmenée » par Macron

0
979

La Fondation Abbé Pierre s’en prend à la politique du logement d’Emmanuel Macron. La Fondation dénonce des actes posés depuis six mois qui sont « inquiétant »

La Fondation Abbé Pierre reste très préoccupée par la politique du logement du gouvernement Macron. Dans son 23ème rapport annuel sur l’état du mal-logement, la Fondation qui a fait de la question du logement une de ses priorités déplore le fait que 4 millions de personnes « restent mal logées ou privées de domicile, tandis que 12 millions voient leur situation fragilisée par la crise du logement ».

Dans son 23ème rapport, la Fondation Abbé Pierre révèle que quelques 15 millions de personnes sont touchées par la crise du logement. La Fondation déplore aussi une hausse des prix qui, selon elle, « creuse les inégalités résidentielles et bouche l’horizon des ménages des couches populaires ».

Dans le rapport, la Fondation Abbé Pierre dénonce une « politique du logement malmenée ». « Si les discours en faveur du ‘logement d’abord’ vont dans la bonne direction, des actes posés depuis six mois sont profondément inquiétants. Coupes aveugles dans l’APL, ponction massive sur le secteur HLM, répression contre les personnes migrantes… », dénonce-t-elle.

« Une mesure injuste, aveugle et inefficace »

Et d’ajouter : « or la mise en œuvre d’une vraie politique de ‘logement d’abord’ ne peut que s’inscrire dans une politique du logement globale plus vertueuse et volontariste, si elle peut avoir une chance d’atteindre son but : l’éradication du sans-abrisme ». La Fondation a mentionné la coupe de 5 euros dans les APL.

Parlant de la coupe de 5 euros dans les APL, elle ne décolère pas. « La coupe de 5 euros/mois, entrée en vigueur le 1er octobre 2017 sans limitation de durée, sera accentuée par le gel des APL au 1er octobre 2018. Une mesure injuste, aveugle et inefficace, souvent légitimée par des idées reçues », précise le rapport.

Pour lire le rapport dans son intégralité, cliquez ici : Fondation Abbé Pierre