Affaire Wauquiez : 4 personnalités de droite démissionnent du parti LR en 3 jours

0
5711

Quatre personnalités du parti LR (Les Républicains) ont démissionné en trois jours à la suite des propos tenus par Laurent Wauquiez, chef de file du parti, lors d’une rencontre avec des étudiants à Lyon cette semaine

Vague de défections au parti LR. Moins d’une semaine après les enregistrements audio de Laurent Wauquiez dans lesquels il s’attaquait sévèrement à une partie de la classe politique française, y compris des personnalités politiques de son propre camp, le malaise s’installe à droite.

Face à la gravité de la situation, certaines personnalités de droite, jusqu’ici membres du parti LR, ont quitté le parti. Ce vendredi, Fabienne Keller, élue à Strasbourg et ex porte-parole d’Alain Juppé et Antoine Herth, député LR, ont en effet annoncé leur départ du parti dans une lettre adressée à Laurent Wauquiez.

« Nous ne nous reconnaissons plus ni dans les valeurs de notre mouvement »

Dans la lettre, on pouvait lire : « (…) c’est avec tristesse et inquiétude que nous constatons que ce mouvement de rassemblement est devenu celui du repliement. Bien trop souvent, vos paroles et vos prises de positions donnent l’impression que votre ambition n’est pas de combattre les idées populistes, mais de les épouser, de les faire voter ».

Et d’ajouter : « nous ne nous reconnaissons plus ni dans les valeurs centrales de notre mouvement, ni dans votre style de gouvernance. Nous croyons au plu profond de nous-mêmes que la France a besoin pour son équilibre politique et démocratique d’une droite républicaine, profondément européenne, sobre, à l’écoute des territoires, vigilante mais constructive, qui refuse toute forme de collusion idéologique ou politique avec les extrêmes. Cette droite, du fait de vos orientations et de vos choix, ne peut plus s’incarner à travers ‘Les Républicains’ ».

La démission de Fabienne Keller et d’Antoine Herth intervient quelques heures après celle d’Anne Walryck, vice-présidente de la métropole. Elle a annoncé sa démission sur son compte twitter ce jeudi 22 février. « Après mise en retrait, je démissionne aujourd’hui de #LesRépublicains  devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez », avait-elle écrit.

« Wauquiez de plus en plus isolé »

Rappelons que Dominique Bussereau, président du Département de la Charente-Maritime et de l’Assemblée des Départements de France, a aussi quitté le navire ce 20 février. Il a annoncé sa démission sur twitter. « Puisque Laurent Wauquiez assume ses errements et sa violence verbale, j’en tire les conséquences. J’étais en congé de #LesRépublicains, ce soir je démissionne », écrivait-il il y a trois jours.

Il convient de rappeler que les propos tenus par Laurent Wauquiez à l’EM Lyon ont suscité un tollé dans la classe politique française. Dans sa propre formation politique, les réactions ont été légion et beaucoup s’étaient désolidarisés de l’actuel chef de file des LR, de plus en plus isolé. Reste à savoir si Wauquiez parviendra à tenir le coup !