Victime d’une violente cyber-attaque, l’Allemagne accuse la Russie d’avoir piraté ses ministères

0
816

Le gouvernement allemand dit être victime d’une violente cyber-attaque. Les autorités pointent du doigt un groupe de pirate russe, APT28

L’Allemagne a été la cible d’une virulente attaque. Le gouvernement allemand a en effet annoncé ce mercredi que son réseau informatique a été attaqué. Plus de mal que de peur, car les autorités allemandes ont fait savoir ce jeudi avoir pris le contrôle de la situation en récupérant toutes les données.

« L’attaque a été isolée et contrôlée par l’administration fédérale », a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand. Il a ajouté que des enquêtes sont en cours pour déterminer les causes de cette attaque et éventuellement apporter des réponses. Mais déjà, la piste russe est privilégiée.

« Les députés allemands en colère »

En effet, d’après le média allemand Deutsch Welle qui cite le gouvernement allemand, des pirates russes sont derrière cette attaque. Toujours d’après le média allemand, un groupe de pirates russes connu sous le nom de APT28 avait placé un logiciel malveillant dans des réseaux informatiques du gouvernement et avait réussi à infiltrer le ministère russe des Affaires étrangères et le ministère de la Défense.

D’après le média, la présence du logiciel malveillant avait été détectée depuis décembre par les autorités allemandes. Mais, ces dernières ont préféré ne pas l’enlever afin de déterminer ses origines. L’affaire a suscité un tollé en Allemagne où les députés s’en sont pris à Angela Merkel, chancelière allemande, pour ne pas les avoir prévenus.

Rappelons que le groupe APT28, aussi connu sous le nom de Fancy Bear, est un groupe de pirates lié au service de renseignement russe. En 2015, le groupe avait été accusé d’avoir piraté le parlement allemand, ainsi que l’OTAN et des pays de l’Europe de l’Est.