Hommage à Mireille Knoll : Mélenchon hué, Alexis Corbière accuse la Ligue de Défense Juive

0
659

Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise, accuse la LDJ (Ligue de Défense Juive) d’avoir hué Mélenchon lors de la Marche Blanche en hommage à Mireille Knoll ce jeudi 28 mars 2018

Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise, a été l’invité de CNews ce jeudi 29 mars. Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon s’est prononcé sur plusieurs sujets dont les hommages au gendarme Arnaud Beltram tué lors de la prise d’otage de Trèbes ce vendredi dernier.

Parlant de la cérémonie aux Invalides, Alexis Corbière dira : « c’était une cérémonie qui était digne à la hauteur de l’émotion, à la hauteur du sacrifice du lieutenant-colonel Beltram qui a donné sa vie pour sauver d’autres vies. Il fallait que cela ait lieu. Moi, je ne peux que saluer ce qui s’est dit (…) ».

« Ce n’est pas sérieux de le dire »

Sur la proposition de Laurent Wauquiez de rétablir l’état d’urgence, Alexis Corbière fait part de son désaccord. « Qu’est-ce qu’il propose ? Est-ce qu’on peut considérer que si l’état d’urgence avait été maintenu, ce qui s’est passé dans l’Aude n’aurait pas eu lieu ? Ce n’est pas sérieux de le dire (…). C’est à côté de la plaque si je puis dire », déplore-t-il.

Le porte-parole de la France insoumise est aussi revenu sur la polémique qui a eu lieu ce mercredi en marge de la Marche Blanche pour rendre hommage à Mireille Knoll, femme juive tuée dans son appartement de 11ème arrondissement. Une marche à laquelle la participation de Mélenchon et de Marine Le Pen avait été interdite par le Crif (Conseil Représentatif des Institutions juives de France).

« Corbière pointe du doigt la LDJ »

« D’abord, il fallait être hier dans cette manifestation le plus nombreux possible contre l’antisémitisme en hommage à Mireille Knoll. Il le fallait, nous y sommes allés », commente-t-il. Et d’ajouter : « la France insoumise est toujours la bienvenue pour dénoncer l’antisémitisme et nous serons toujours là ».

Alexis Corbière accuse l’extrême-droite d’avoir hué Jean-Luc Mélenchon à son arrivée dans cette marche. « Ce qui a eu lieu, je tiens à le préciser. Une quarantaine de personnes, des militants d’extrême-droite, une organisation groupusculaire qui s’appelle la Ligue de Défense Juive (LDJ). Ils l’ont d’ailleurs revendiqué sur twitter, ont fait ce coup de force en nous insultant (…) » Alexis Corbière juge « absurde » que le Crif ait changé d’opinion sur la présence de la France insoumise à cette marche à la dernière minute.

Pour suivre l’émission dans son intégralité, cliquez ici : CNews