Apologie de la haine : Facebook ferme la page de Génération Identitaire

0
759

Facebook a annoncé avoir fermé la page du mouvement Génération Identitaire, proche d’extrême-droite

Génération Identitaire disparaît de Facebook. Le réseau social Facebook a en effet fermé la page de Génération Identitaire, mouvement anti-migrant et proche du Front National (FN). L’information a été confirmée par Facebook qui, dans un message, a fait savoir que les personnes qui encouragent la haine ne sont pas les bienvenues dans sa plateforme.

« Les organisations ou les personnes qui encouragent la haine ne sont pas autorisées sur Facebook », a rappelé le réseau social. Cette décision de Facebook intervient moins de deux semaines après l’opération très controversée des militants du mouvement qui ont intercepté des migrants au niveau de la frontière avant de les remettre à la police.

Leur opération avait suscité une vague de réactions dans la classe politique française et avait suscité un affrontement verbal très tendu entre Jean-Luc Mélenchon, chef de file de la France insoumise et Gilbert Collard, député Front National du Gard dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale ce 22 avril.

« Je partage avec vous l’idée que ces groupuscules sont des pitres »

« Je partage avec vous l’idée que ces groupuscules sont des pitres qui, pour la plupart d’entre eux, sont en plus un peu dérangés », avait lancé Mélenchon.  Et d’ajouter : « ils sont une poignée mais qui opèrent des contrôles d’identité dans la rue comme ils le font à Lilles  en montant dans des bus pour observer qui s’y trouve ».

Une réaction qui n’avait pas plu à Gilbert Collard. « Je comprends Monsieur Mélenchon. Je suis pour condamner toutes les formes de milices, y compris les milices morales, verbales, les milices obsessionnelles de gauche (…) qui ne cessent de parler de xénophobie, d’extrême-droite ». Gilbert Collard avait fini son discours en traitant Mélenchon de « trouillard » et de « péteux ».