Réforme SNCF : « c’est une réforme qui est très bonne pour les cheminots », dit Muriel Pénicaud

0
1018

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a été l’invitée d’Elisabeth Martichoux ce jeudi 10 mai. Sur le plateau de RTL, de nombreux sujets ont été abordés, dont le référendum lancé par les syndicats qui se souhaitent se prononcer sur la question de la réforme menée par le gouvernement d’Emmanuel Macron

A la question de savoir si ce référendum peut faire réfléchir le gouvernement s’il en sort une majorité écrasante hostile à cette réforme, elle répond : « dans le cas de la SNCF, c’est une réforme qui ne concerne pas seulement la SNCF en interne, et bien tous les Français. Donc, les décisions se prennent au Parlement avec le gouvernement. Bien sûr, les organisations syndicales ont le droit de prendre les initiatives qu’elles veulent ».

Sur le plateau, Muriel Pénicaud loue la réforme. « C’est une réforme qui, à mon avis, est très bonne pour les cheminots. C’est leur avenir qui est en cause. Si la SNCF continue à plonger dans une situation difficile, ça serait très grave pour les cheminots. C’est l’intérêt aussi des cheminots d’avoir une SNCF grande, forte, efficace demain »,  réagit-elle.

« J’ai confiance en la justice »

La ministre s’est aussi exprimée sur l’enquête Business France pour favoritisme, une enquête qui la met en cause. Sur ce sujet, elle se dit « sereine ». « Non, j’ai confiance en la justice, je suis très sereine sur ce dossier », dit-elle. La ministre ajoute qu’elle ne donnera pas  davantage de détails sur cette affaire dans la presse.

A la fin de l’émission, Muriel Pénicaud a tiré le bilan de sa première année à la tête du Ministère de l’emploi. « D’abord, un honneur, une fierté. Ça a vraiment du sens pour moi d’essayer de faire des choses pour nos concitoyens. En tant que ministre du Travail, je suis très heureuse de porter les réformes qu’on porte qui, je pense, sont très porteuses pour nos concitoyens », conclut-e