Benjamin Netanyahou : « si Bachar al-Assad tire sur Israël, nous détruirons son armée »

0
1400

En marge d’une conférence qui s’est tenue ce jeudi 7 juin à Londres, le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a proféré des menaces contre Bachar al-Assad, président de la Syrie. Il menace de détruire son armée

Israël multiplie les menaces à l’encontre de Bachar Al-Assad. Ce jeudi, en déplacement à Londres où il a participé à une conférence organisée par l’Institut d’Echange Politique, Benjamin Netanyahou, premier ministre israélien, a envoyé un message très clair à Bachar al-Assad. Il le dit clairement : le président syrien n’est plus immunisé.

S’adressant à son audience, il dira : « lorsqu’ils ont lancé cette guerre horrible, Israël n’est pas intervenu. Nous avons même construit un hôpital. Maintenant que la guerre est presque finie, il (Bachar al-Assad) invite l’Iran ? Il n’est plus immunisé. S’il tire sur nous, nous détruirons ses forces (armées) ».

« Ils sont les pires voyous théocrates au monde »

Le premier ministre israélien est droit dans ses bottes. Israël ne permettra pas que l’Iran s’implante en Syrie. « Je pense qu’il y a un nouveau calcul et que la Syrie doit comprendre qu’Israël ne tolèrera pas l’implantation militaire de l’Iran en Syrie pour faire face à Israël », prévient-il.

Benjamin Netanyahou accuse ouvertement le Hezbollah de vouloir détruire Israël mais aussi les Juifs. « Les deux branches du Hezbollah cherchent non seulement la destruction d’Israël mais aussi des Juifs. Ce sont des personnes ignobles, ils sont les pires voyous théocrates au monde », a-t-il déclaré.