Castaner sur RTL : « on ne peut pas reprocher tout et son contraire à Emmanuel Macron »

0
235

Christophe Castaner, secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement et délégué général de la République en Marche (LREM), a été l’invité d’Elizabeth Martichoux. Sur le plateau de RTL Matin, plusieurs sujets ont été abordés, notamment le discours d’Emmanuel Macron tenu à Versailles ce 9 juillet

Parlant du discours, Castaner dira : « ce n’est pas un discours au congrès qui va dissiper un doute, si doute il y a. il faut un exercice de pédagogie, d’explication, de poursuite de réformes qui ne se réduit pas à un seul discours, mais y contribue ». Sur le plateau, Castaner est clair et net : le gouvernement ne change pas de cap.

Revenant sur le discours de Macron, il ajoute : « c’était un discours pour la France, c’était un discours de la France, cette maison France que l’on veut faire entrer au 21ème siècle (…) ». Le secrétaire d’Etat a également réagi à l’absence de Mélenchon du congrès. « De toute façon, cela ne compte pas », lance-t-il.

« Qu’elle rende des comptes »

Sur RTL Matin, Castaner prend ouvertement la défense Macron. « On ne peut pas reprocher tout et son contraire au président de la République. On lui reprochait, il y a quelques jours, de fuir le débat parce que la Constitution l’empêchait. Aujourd’hui, il fait une proposition pour ouvrir le débat une fois par an et il n’y a pas de raison d’y voir une modification en profondeur de la Vème République », explique-t-il.

Castaner s’est aussi exprimé sur les 2 000 000 d’euros saisis du Rassemblement National, parti dirigé par Marine Le Pen. « Qu’elle rende des comptes. Je crois que l’essentiel du débat, c’est qu’elle rende des comptes. On refuse même d’aller devant la justice comme tous les justiciables ? Moi, je considère qu’un parti politique, le mien comme le sien, doive rendre des comptes, doive répondre aux demandes de la justice », dit-il.

Pour regarder l’émission dans son intégralité, cliquez ici : RTL