Macron enrichit les plus riches : « personne ne proteste, c’est étrange », s’étonne Giscard d’Estaing

0
133

Valéry Giscard d’Estaing, ancien président français de 1974 à 1981, a dénoncé l’enrichissement des riches sous Macron et s’étonne qu’il n’y ait pas assez de protestations en France

Si vous pensez que Giscard d’Estaing est indifférent à la vie politique française, vous vous trompez. Malgré son âge très avancé (92 ans), l’ex président français garde un œil sur tout ce qui se passe dans le pays. Et évidemment sur la manière dont la France est en train d’être gérée par Emmanuel Macron.

« Le pouvoir est avec l’argent »

En effet, ce dimanche, dans un débat qui s’est déroulé à Meslay et intitulé « Les médias font-ils le monde ? », l’ancien président en a profité pour dénoncer la politique de Macron qui, selon lui, enrichit davantage les couches sociales les plus aisées. Valéry Giscard d’Estaing s’étonne d’ailleurs qu’il n’y ait pas eu assez de protestations contre le pouvoir.

Parlant du rapport pouvoir et argent, l’ex président français dira : « actuellement, l’argent va avec le pouvoir. Le pouvoir est avec l’argent. A l’heure actuelle, l’enrichissement des plus riches est plus rapide qu’il ne l’a jamais été. Moyennant quoi personne ne proteste. C’est très étrange. Et cela dans le monde entier ».

« Giscard lance un message à l’élite »

Et d’ajouter : « la société évoluant dans une société où l’argent a le pouvoir, les éléments de culture s’infléchissent en direction de la demande de la société ». Valéry Giscard d’Estaing a lancé un message aux élites. « Dans toutes les élections qui vont venir, ce sont les éléments populaires qui vont monter ».

« On prend cet argument pour dire : ‘attention, il faut tout de même continuer à exprimer des idées, des conclusions plus élaborées, et donc, tâchons d’écraser l’expression populaire’. C’est une erreur. Il vaudrait mieux dire ‘il faut rouvrir davantage le système pour que les formes d’expressions et de jugement soient plus complètes », explique-t-il.

Les propos de l’ex président français ont été rapportés par le média La Nouvelle République. Pour vérifier l’information, cliquez ici : La Nouvelle République