Belgique : démission d’une autorité musulmane qui avait comparé Israël à l’Etat Islamique

0
226

En Belgique, une autorité musulmane de 28 ans a été contrainte à démissionner de son poste de conseiller auprès du ministère en charge de l’égalité des chances pour avoir comparé Israël à Etat Islamique

Une haute autorité musulmane belge qui a comparé Israël à l’Allemagne Nazie et à l’Etat Islamique a démissionné de son poste de ministre conseiller en matière de tolérance religieuse. Youssef Kobo, conseiller en diversité auprès du ministère en charge de l’égalité des chances en région de Bruxelles, a en effet démissionné après s’être rendu compte qu’il ne pouvait plus accomplir ses devoirs.

L’annonce de sa démission a été faite par un porte-parole du ministère. Youssef Kobo s’est excusé pour ces attaques au vitriol contre l’Etat d’Israël qui, selon lui, est une Allemane nazie moderne et « un jumeau identique » de l’Etat Islamique. S’excusant de ses propos, Youssef souligne qu’il était « jeune » et « stupide » quand il écrivait ses phrases sur Facebook en 2014.

démission

« Et si on tuait les militants de Gaia au lieu des animaux ? 

Ses  déclarations avaient été condamnées par la Ligue Belge contre l’Antisémitisme. Mais, le cas de Youssef est d’autant plus sérieux que très récemment des médias belges avaient découvert des twittes de lui dans lesquels il suggérait que les militants qui luttent contre l’abattage des animaux lors des cérémonies rituelles soient tués.

Dans un de ces twittes, on pouvait lire ceci : « et si on tuait les militants de Gaia (Groupe d’action dans l’intérêt des animaux) au lieu des animaux ? ». Il a plus tard nié le caractère violent de ce twitte, arguant qu’il s’agissait d’une simple plaisanterie. Dans un post, Youssef Kobo a comparé Israël à Etat Islamique à travers une caricature où l’on voit Israël en train de découper la gorge de Gaza.

Islamique

« Il ne peut pas être à la fois sapeur et pyromane » 

Dans une autre vidéo montrant les images de l’armée israélienne, il écrit : « les Nazis du 21ème siècle ». S’exprimant sur le quotidien belge La Capitale, il avoue avoir été très « ému » après les frappes de l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Mais, ses excuses ne suffiront pas pour le maintenir à son poste.

Selon Joël Rubinfeld, Président de la Ligue Belge contre l’Antisémitisme, Youssouf Kobo n’est pas la personne idéale pour occuper le poste de conseiller en tolérance religieuse et antisémitisme. « Il ne peut pas être à la fois sapeur et pyromane », a déclaré Rubinfeld soulignant qu’Israël est souvent confronté à un phénomène appelé « le nouvel antisémitisme ».