Attentat du 11 septembre : voici l’étrange révélation de la mère d’un des terroristes

0
563

15 ans après les attentats du 11 septembre 2001, la mère d’un des terroristes a encore du mal à croire à la mort de son fils. Elle estime que son fils est vivant et accuse les Etats-Unis d’avoir ourdi un complot

15 ans après les attentats du 11 septembre, les révélations n’en finissent toujours pas. A l’occasion de la commémoration de cet événement tragique, la mère de Mohamed Atta, l’un des 19 terroristes qui avaient perpétré l’attentat, considère que son fils n’est pas mort. Elle parle d’un complot.

« Nous n’avons pas organisé ses funérailles et nous n’avons jamais porté des habits noirs (en signe de deuil ndlr) », déclare Bozaina Mohamed Moustapha Sheraki, mère de Mohamed Atta. Pour Bozaina, son fils se trouve à Guantanamo, base militaire américaine se trouvant à Cuba.

mère

« Les Etats-Unis ont organisé cette attaque »

« Il est en vie, et voici le message que j’envoie à mon fils. Je crois qu’il se trouve à Guantanamo. Fils, je veux te voir avant de mourir. Maintenant, j’ai 74 ans et je vis dans l’espoir que tu as survécu (au 11 septembre). Je n’ai pas un autre garçon et je suis fatiguée. Je sais que tu n’as jamais rien fait de mal et que tu ne pourras jamais faire ce qu’ils disent. J’attends ton retour », dit Bozaina.

Pour Bozaina, il ne fait aucun doute. Les Etats-Unis cachent la vérité. « Tout est clair, mais eux (les Etats-Unis) cachent la vérité. Ce sont eux qui ont organisé cette attaque pour propager l’idée que l’Islam est égal à terrorisme. Ils ont choisi des gens ayant des passeports arabes pour jeter la responsabilité sur eux et, ainsi, accuser nos pays et nous diviser. Mais, nous ne cèderons jamais un seul centimètre de nos terres », ajoute-t-elle.

En détresse, Bozaina vide son sac. « Voilà le film mis en scène par les Etats-Unis. Mon fils n’a même pas fait un an aux Etats-Unis. Comment a-t-il pu apprendre à piloter ? Comme le disait Hosni Moubarak (ex président de l’Egypte et ex commandant de l’air), il est impensable qu’il fasse quelque chose comme cela en si peu de temps ».