Turquie : un patron de presse arrêté

0
222

La purge continue en Turquie. Le président du directoire du quotidien d’opposition turc Cumhuriyet, Akin Atalay, a été arrêté et placé en garde à vue vendredi, a annoncé le journal dont neuf journalistes avaient été mis en détention la semaine dernière. Atalay a été interpellé à son arrivée à l’aéroport Atatürk d’Istanbul, en provenance d’Allemagne, a précisé Cumhuriyet sur son site. Il était visé par un mandat d’arrêt dans le cadre d’une enquête sur des « activités terroristes ». La semaine dernière, neuf journalistes de Cumhuriyet, dont le rédacteur en chef Murat Sabuncu, ont été placés en détention, une mesure qui a suscité l’inquiétude des défenseurs des droits de l’homme et des critiques internationales. Le parquet avait annoncé au moment des arrestations que celles-ci se faisaient dans le cadre d’une enquête pour « activités terroristes » en lien avec le mouvement du prédicateur Fethullah Gülen – accusé d’avoir ourdi le putsch raté – et avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Atalay a été arrêté à sa descente d’avion par des policiers qui l’ont fait monter dans un véhicule qui attendait sur le tarmac de l’aéroport, a précisé Cumhuriyet.