El Hadji Diouf s’attaque à Steven Gerrard : « il n’était rien, il avait peur de me parler »

0
536

Quelques heures après l’annonce de Steven Gerrard de mettre fin à sa carrière de footballeur, El Hadji Diouf, international sénégalais qui a pris sa retraite du foot il y a quelques années, s’est sévèrement attaqué à son ex coéquipier de Liverpool qu’il accuse de dévoiler les secrets du vestiaire à l’entraîneur

El Hadj Diouf, le joueur sénégalais qui avait évolué à Liverpool entre 2002 et 2005 et qui fut un ex coéquipier de Steven Gerrard, s’est durement attaqué au joueur anglais. Le lendemain de l’annonce de Gerrard de mettre fin définitivement à sa carrière de football, Diouf n’a en effet pas manqué de lui lancer des piques.

Il dira : « Quand je suis arrivé, je lui ai montré qu’il n’était rien. J’ai dit à Steven Gerrard : ‘dans quelle grande compétition as-tu joué et dont les gens gardent encore un souvenir de toi ? Il n’était pas Zinedine Zidane », déclare l’ex international sénégalais dans une interview accordée à SFR SPORT.

« Il avait peur de me parler »

Diouf, connu pour goût incommensurable pour la polémique, ne s’arrête pas là. Il ajoute : « je le respecte. C’est un grand footballeur, mais en tant qu’homme et tant que personne, il ne l’est pas et je le lui ai fait savoir ainsi. Personnellement,  je crois qu’il était un footballeur comme tous les autres ».

Dans son interview, Diouf accuse implicitement Steven Gerrard d’être une taupe. « Il prenait soin de lui et il jouait comme il savait le faire, mais il allait voir l’entraîneur pour l’informer de tout ce qui s’est passé dans les vestiaires », révèle El Hadj Ousseynou Diouf.

Le malheureux finaliste de la coupe d’Afrique de 2002 et quart de finaliste du mondial de 2002 ajoutera : « il ne me regardait pas dans les yeux parce qu’il avait peur. Il avait peur de me parler. Quand je suis arrivé à Liverpool, c’est lui qui m’a demandé que je lui offre mon maillot, pas moi ».