Incendies dévastateurs en Israël : les autorités accusent les Arabes d’être les responsables

0
1167

Une série d’incendies dévastateurs continuent de se répandre un peu partout en Israël faisant des milliers de déplacés. Pour les autorités israéliennes, il n’y a aucun doute que les Arabes sont les seuls responsables de cet acte

Une série d’incendies dévastateurs ravagent Israël. Les médias israéliens parlent de dizaines de milliers de déplacés qui ont fui les zones à risque pour sauver leurs vies. Mais déjà, l’affaire risque de prendre une nouvelle tournure car pour les autorités israéliennes, ces incendies sont l’œuvre de personnes malveillantes. Elles pointent du doigt les Arabes.

Dans la classe politique israélienne, on ne décolère pas. Ce jeudi, Naftali Bennett, ministre israélienne de l’éducation, avait twitté : « seules les personnes à qui la terre n’appartient pas pourrait la brûler ». Par ce twitte, il est évident que le ministre vise clairement la population arabe.

« Des peines pouvant aller jusqu’à 20 ans de prison »

Même réaction pour le ministre israélien de la Culture et du Sport, Miri Regev. Ce dernier dira : « quiconque a des yeux et un cerveau peut voir que les incendies dans plusieurs endroits d’Israël ne sont pas naturels ». Il parle d’actes de terroristes. « Nous devons trouver les terroristes qui brûlent nos forêts et qui mettent en danger des vies humaines ».

Yisrael Katz, ministre israélien du Transport, est allé plus loin. Il prévoit de faire passer une loi qui autoriserait le gouvernement israélien à saisir les maisons et les biens de toute personne impliquée dans ces incendies afin que les dommages causés aux victimes soient réparés  et que des actes pareils ne se reproduisent plus.

Dans un twitte, le ministre israélien de la Justice Ayelet Shaked a souligné que les responsables de ces incendies encourent 15 ans de prison. Il ajoute que si les incendies ont ravagé un domaine qui appartient à l’Etat ou un site naturel, la peine peut aller jusqu’à 20 ans de prison.

« Ceci montre qui aime vraiment la terre »

Pour le député du Likoud, Amir Khana, les pyromanes « veulent détruire le seul Etat juif plus qu’ils ne veulent mettre en place le 22ème Etat arabe ». « Ceci montre qui aime vraiment la terre, ses panoramas, son environnement et qui prend part à un projet meurtrier, en brûlant et en faisant tomber les quartiers israéliens, les résidences et les arbres ».

D’après les informations qui viennent de nous parvenir, une première personne en lien avec les incendies vient d’être arrêtée par la police israélienne. Il s’agit d’un jeune homme de 24 ans, habitant Rahat. Il est le fils d’un membre du mouvement islamique basé en Israël qui avait appelé sur Facebook à mettre le feu sur les broussailles.