Exclusive : Le Liban et Abou Dhabi construisent des navires de guerre pour Israël

0
3063

Les médias israéliens ont révélé que le Liban et Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis, sont en train de construire des navires de guerre pour l’armée israélienne. Ces deux pays n’entretiennent pourtant aucune relation diplomatique avec l’Etat hébreux

Une révélation de taille. Des navires de guerres israéliens sont en train d’être construits dans un chantier naval allemand. Les médias israéliens révèlent que ce même chantier naval appartient à des entreprises basées au Liban et à Abou Dhabi. Jerusalem Post cite l’un des patrons, un Franco-libanais du nom d’Iskandar Safa.

Toujours selon le média israélien, la société privée spécialisée en construction et appartenant à Safa possède 30% de part du holding Abou Dahbi MAR. Le montant du contrat de construction du 4ème navire a été révélé. Il s’agit d’un montant de 430 millions d’euros signé entre Israël et ThyssenKrupp, une entreprise allemande. Le contrat a été signé en 2015.

« Une implication directe du gouvernement allemand »

Les sources révèlent que ThyssenKrupp aurait, à son tour, sous-traité la mission à Yards Kiel, une entreprise allemande qui a été vendue à Abou Dhabi en 2011. Jerusalem ajoute que ThyssenKrupp et Abou Dhabi MAR ont entrepris des discussions pour mettre en place un accord de en 2010.

Le média israélien précise que cet accord a échoué et la coopération entre les deux entreprises a été ainsi annulée, ce qui a mené à ce qu’Abou Dhabi MAR change son nom pour s’appeler Abou Dhabi Mar Kiel. Deux mois avant un nouvel accord entre Israël et ThyssenKrupp, le nom du chantier naval a été rechangé pour porter le nom de Yards Kiel.

D’après Times of Israel qui cite une source gouvernementale israélienne, le gouvernement allemand a bien été au courant de cette transaction. « Le contrat pour acheter des navires a été signé avec la compagnie allemande, avec l’implication directe du gouvernement allemand qui finance même un 1/3 du coût du contrat », a assuré le ministère de la défense israélien.

« L’Allemagne subventionne le projet à hauteur de 115 millions d’euros »

Le ministère ajoute : « avant que les contrats ne soient signés, le Directeur de Sécurité a tout vérifié avec des autorités du gouvernement allemand afin de confirmer qu’aucun détail classé du projet ne sera transféré à un organe non autorisé. Il est important de souligner que le chantier naval allemand ne construit que le corps des navires, tous les systèmes seront installés en Israël ».

Toujours selon Times of Israel, l’Allemagne transférera les corvettes à la marine israélienne. La date de livraison est fixée ces 5 prochaines années. L’Allemagne financera également à peu près 1/3 du coût du contrat avec une subvention spéciale de 115 millions d’euros, soit 122 millions de dollars. Les navires, selon Times of Israel, sont plus grands que les corvettes Sa’ar 5, les plus grands navires jusque-là détenus par la marine israélienne.

La révélation est d’autant plus surprenante que les deux pays cités
(Abou Dhabi et le Liban) n’ont aucune relation diplomatique avec l’Etat d’Israël. Au Liban, le voisin israélien est toujours perçu comme un ennemi d’Etat.