Guerre en Syrie : des organisations juives du monde entier se mobilisent pour sauver Alep

1
837

Des organisations juives du monde entier se mobilisent afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la tragédie en cours en Syrie. Lecourrier-du-soir.com vient de mener une interview exclusive avec Miriam C Buckman et Roni Slonim, deux femmes vivant à Jérusalem qui organisent une grande marche ce vendredi

La communauté juive du monde entier s’émeut de la situation à Alep. C’est ce que nous apprend le journal israélien The Jerusalem Post qui affirme que des Juifs basés en Israël, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis s’apprêtent à une grande marche pour faire part de leur peine et de leur frustration et pour apporter leur soutien aux victimes d’Alep.

Le quotidien israélien ajoute que des initiatives citoyennes en Israël ont appelé les citoyens à se montrer solidaires avec les civils syriens en participant à une marche organisée à Jérusalem ce vendredi matin. La marche est organisée par des femmes qui souhaitent exprimer leur douleur en condamnant les abus aux droits de l’homme en Syrie.

« Nous voulons envoyer un message de solidarité au peuple syrien »

Lecourrier-du-soir.com a réussi à décrocher une interview exclusive avec les deux organisatrices (Roni Slonim et Miriam C Buckman). Miriam a répondu à nos questions via Facebook. Sur la question de savoir pourquoi avoir organisé cette marche, Miriam répond : « nous avons récemment vu des vidéos horribles de civils syriens pris au piège et en tant qu’êtres humains, nous avons senti le besoin urgent de leur tendre la main et de les aider par tous les moyens ».

Elle ajoute : « nous nous sommes rendus compte que beaucoup d’Israéliens se sentent impuissants et veulent aider au moment où des civils qui se trouvent au nord de notre pays sont en train de perdre leurs vies et les vies de leurs familles. Donc, nous avons décidé d’organiser cette marche pour rassembler les activistes et pour protester contre l’indifférence du reste du monde. Nous voulons envoyer un message de solidarité au peuple syrien ».

« C’est incroyable de voir comment beaucoup de personnes sont prêtes à aider »

Miriam confirme que son groupe a bien obtenu une autorisation de la police pour organiser cette marche. Sur la question de savoir si cette marche ne risque pas d’être sabotée par des extrémistes, elle dira : « en fait, pas du tout. Je crois que tout humain ayant un cœur sent le besoin d’exprimer sa solidarité. La réponse positive à cette marche a été très large. C’est incroyable de voir comment beaucoup de personnes sont prêtes à aider ».

Sur la question de savoir si leur soutien peut apporter quelque chose dans la situation en Syrie, elle rétorque : « Je pense que cela peut leur donner de la force pour qu’ils sachent que les gens du monde entier sont à leur côté. Nous élevons aussi des fonds pour des organisations humanitaires qui aident les civils syriens. Je crois que les activistes israéliens formeront plus de groupes et d’organisations qui aideront les civils syriens au niveau de la frontière ».

« Les Juifs du Royaume-Uni et des Etats-Unis font entendre leurs voix »

A Londres, l’Union des Etudiants Juifs a également décidé d’organiser une « marche d’urgence » ce jeudi soir, appelée « Sauver Alep ». « Cette crise à Alep est bien au-delà d’une information en UNE. Des efforts au niveau international sont nécessaires pour arrêter ce massacre de personnes innocentes et en tant qu’étudiants juifs, nous avons la responsabilité de briser le silence », pouvait-on lire sur leur site.

Le comité juif américain a aussi appelé ce jeudi à une action concertée pour sauver la Syrie. L’organisation se dit horrifiée par « cette destruction gratuite d’Alep, la troisième ville la plus importante de Syrie, par le régime de Bachar Al-Assad, par la Russie et l’Iran ». « Nous connaissons tous depuis l’histoire les conséquences tragiques de gouvernements qui ont échoué à trouver la volonté d’agir face à ces crimes épouvantables contre l’humanité », prévient le comité juif américain.

1 COMMENTAIRE