Conflit israélo-palestinien : voici la rencontre secrète entre le Mossad et Donald Trump

0
2025

Ces derniers jours, le patron du Mossad, service secret israélien, a effectué une visite secrète aux Etats-Unis lors de laquelle il a rencontré l’équipe de l’administration Trump

Le Mossad débarque aux Etats-Unis. Le chef du Mossad israélien, Yossi Cohen, a effectué une visite secrète aux Etats-Unis pour rencontrer des membres de l’administration Trump. D’après le média israélien, Arutz Sheva, le but de sa visite a été de faire un briefing avec la nouvelle équipe en matière de sécurité.

D’après Ynetnews, la visite secrète a été organisée par le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. Elle a été dirigée par Yaakov Naagel, chef du Conseil National de Sécurité. Ynetnews précise que Ron Demer, ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, était aussi présent lors de cette rencontre.

« Des sujets clés ont été soulevés lors de la rencontre »

Dans la presse israélienne, quelques informations sont fuitées concernant les sujets soulevés lors de la rencontre. Parmi les sujets sur la table : l’accord nucléaire signé entre l’Iran et les nations occidentales, une conférence régionale qui se tiendra en Egypte et d’autres initiatives dont une anti-Israël proposée par la Palestine et soutenue par la Nouvelle-Zélande.

En plus de ces sujets, les autorités israéliennes ont demandé à Donald Trump de s’opposer à la politique d’Obama en Israël et de mettre son véto sur une proposition soumise par la Palestine au Conseil de Sécurité. La proposition, qui pourrait être votée avant le 20 janvier, date officielle marquant le départ de Barack Obama, cherche à délégitimer la colonisation juive en Cisjordanie et appelle implicitement la communauté internationale à boycotter l’Etat d’Israël.

« Une rencontre qui risque de susciter la polémique »

Cette rencontre très secrète entre le Mossad et l’administration intervient moins de 24 heures après la révélation faite par des médias israéliens qui ont fait savoir ce dimanche que Donald Trump avait fait un don de 10 000 dollars en 2003 à une organisation juive pour soutenir la colonisation israélienne à Beit El, un colonie juive située à Ramallah, en Cisjordanie.

Les révélations sur cette rencontre très secrète entre Donald Trump et le Mossad risquent d’alimenter la polémique ces prochains jours, d’autant plus que Trump avait fait savoir quelques heures après son élection que trouver une solution définitive dans le conflit israélo-palestinien est l’une des priorités de sa politique étrangère.