Réponse de Donald Trump aux manifestants : « Pourquoi ces gens-là n’ont pas voté ? »

0
1439

Moins de 24 heures après la tenue de la Marche des Femmes à Washington et dans plusieurs grandes villes du monde, Donald Trump, nouveau président des Etats-Unis, n’a pas manqué de réagir. Ce dimanche 22 janvier 2017, il s’est demandé, non sans humour, pourquoi les manifestants n’ont pas voté

Quelques heures après la Marche des femmes qui a été organisée à Washington et dans plusieurs villes américaines et du monde contre le nouveau président américain, Donald Trump n’a pas hésité à réagir. Comme à l’accoutumé, Trump a choisi de s’adresser aux manifestants via son compte twitter.

Dans un twitte publié ce dimanche à 13H47, il dira : « j’ai regardé les manifestations et j’avais l’impression qu’on venait juste d’avoir des élections. Pourquoi ces gens-là n’ont pas voté ? ». Dans le même twitte, Trump s’attaque aux vedettes qui ont soutenu la Marche des Femmes. « Les stars ont terriblement porté atteinte à la cause », ajoute-t-il.

« Je reconnais le droit de ces gens à exprimer leurs point de vues »

Connu pour son attachement inconditionnel aux réseaux sociaux et son goût prononcé pour la provocation, Trump poursuit avec un autre twitte publié ce dimanche à 15H23. « Les manifestations pacifiques sont une caractéristique principale de notre démocratie. Même si je ne suis pas toujours d’accord, je reconnais le droit de ces gens à exprimer leurs points de vues ».

Rappelons que les propos de Trump sont une réponse aux nombreuses manifestations appelées « Women’s March » tenues dans plusieurs villes du monde ce samedi 21 janvier 2017, au lendemain de l’investiture de Trump. La marche, qui a commencé à Washington, a vu la participation de nombreuses vedettes dont Madonna, Michael Moore, Alicia Keys…pour ne citer que celles-là.

« Ce sont les êtres humains les plus malhonnêtes au monde »

Ce dimanche, quelques heures après la marche, une véritable bataille des chiffres avait opposé les autorités et les manifestants. Ces derniers parlent de plus d’1 million de manifestants tandis que les autorités estiment à 500 000 le nombre de personnes ayant répondu à cette marche.

L’affaire avait suscité un bras de fer entre Donald Trump et les médias qui estiment que la Marche des Femmes a drainé plus de monde que la cérémonie d’investiture du nouveau président américain. Un constat balayé d’un revers de main par Trump qui a dénoncé une volonté des médias américains de saboter son investiture. Ce samedi, au siège de la CIA, il a déclaré à propos des médias : « ce sont les êtres humains les plus malhonnêtes au monde ».