Exclusive : voici le message très poignant de Netanyahou adressé au peuple iranien

0
5824
Prime Minister Benjamin Netanyahu speaks during the cabinet meeting at the knesset on Thursday, July 24, 2014. Photo by Flash 90 *** Local Caption *** ????? ????? ????? ????? ???????? ??? ?????? ??????? ?????? ????

Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, a posté un message poignant adressé au peuple iranien. Le message, publié au lendemain de l’investiture de Trump en tant que 45ème Président des Etats-Unis, sonne comme un signal d’alarme adressé au peuple d’Iran

Un message inédit. Le Premier Ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a adressé un message poignant au peuple iranien. La vidéo du message a été postée sur le site israélien Arutz Sheva ce samedi 21 janvier. Dans son discours, un détail frappant : Netanyahou affirme qu’il parlera avec Trump afin de pouvoir contrer la menace iranienne.

« Je projette de parler bientôt avec le Président Trump sur la manière dont nous devons conjurer la menace du régime iranien qui appelle à la destruction d’Israël », dit-il. Et d’ajouter : « Mais, c’est frappant que j’aie beaucoup parlé du régime iranien, mais pas assez du peuple iranien ».

« Aujourd’hui, un régime cruel est en train de vous abattre » 

« Donc, j’espère que ce message parviendra à chaque iranien, jeune ou vieux, religieux ou laïc, homme ou femme. Je sais que vous préféreriez vivre sans peur, je sais que vous voudriez vous exprimer librement, d’aimer qui vous voulez sans avoir peur d’être torturé ou d’être pendu. Je sais que vous aimeriez vous surfer sur le web librement et ne pas regarder des vidéos comme celui-là qui utilise un réseau privé pour contourner les censures », dit-il.

Dans son discours, Netanyahou tente de galvaniser le peuple iranien. « Vous avez une histoire dont vous pouvez vous sentir fiers, vous avez une culture riche. Tragiquement, vous êtes menottés par une tyrannie théocratique. Dans un Iran libre, vous pourrez vous épanouir sans limite. Mais aujourd’hui, un régime cruel est en train de vous abattre ».

Dans son discours, le Premier Ministre israélien pose le doigt sur une page sombre de l’histoire iranienne. « Je n’oublierai jamais les images de jeunes étudiants courageux soifs de changement abattus dans les rues de Téhéran en 2009 et je n’oublierai jamais la belle Neda Sultan poussant son dernier souffle dans ce trottoir ».

« Ce régime impitoyable continue de vous refuser votre liberté »

Benjamin Netanyahou n’hésite surtout pas à faire le parallèle entre le gouvernement iranien et celui de Bachar Al-Assad. Il dira : « ce régime impitoyable continue de vous refuser votre liberté. Il empêche des milliers de candidats de participer aux élections. Il vous vole l’argent de vos pauvres pour financer un grand meurtrier comme Assad ».

Netanyahou poursuit : « en appelant quotidiennement à la destruction d’Israël, le régime espère installer l’hostilité entre nous. C’est faux. Nous sommes vos amis, pas vos ennemis. Nous avons toujours distingué le peuple iranien et le régime iranien ».

« Ce régime est cruel, le peuple iranien ne l’est pas »

Le Premier ministre israélien qualifie l’Iran de « régime cruel ». « Ce régime est cruel, le peuple ne l’est pas. Ce régime est agressif, le peuple est chaleureux. J’ai très envie de voir le jour où les Israéliens et les Iraniens pourront une fois de plus se rendre visite librement à Téhéran et à Isfahan, à Jérusalem et à Tel Aviv ».

Il conclut : «  les fanatiques ne doivent pas gagner. La cruauté ne doit pas conquérir notre compassion. Nos deux peuples peuvent travailler ensemble pour un futur plus pacifique et plein d’espoir. Nous devons vaincre la terreur et la tyrannie et nous devons nous assurer de la victoire de notre liberté et notre amitié ».

Ce discours de Netanyahou a été prononcé le 21 janvier 2017, au lendemain de l’investiture de Donald Trump. Le moment est-il enfin venu pour Israël de tendre la main à l’Iran ? Que prépare Benjamin Netanyahou à travers un tel message ? L’avenir nous en dira un peu plus.