John McCain : « Trump se contredit, cette administration est en désordre »

0
548

Le Sénateur républicain, John McCain, s’est durement attaqué à Donald Trump ce vendredi 17 février 2017, en tenant  des propos très acerbes envers la nouvelle administration. Pour le sénateur, l’administration Trump est  « en désordre »

Le Sénateur républicain, John McCain, s’est durement attaqué à l’administration Trump. Ce vendredi, prenant part à la Conférence de Munich sur la Sécurité, l’ex candidat malheureux de la présidentielle américaine de 2008 déclare que l’administration Trump est « en désordre ».

« Je pense que l’affaire Flynn est en effet quelque chose qui montre à bien des égards que cette administration est en désordre et ils ont beaucoup de travail à faire », dit-il. Pour lui, Trump est en contradiction avec lui-même. « Le président, je pense, fait des déclarations et dans d’autres occasions, il se contredit. Donc, nous avons vu le président faire des choses en opposition avec ce qu’il dit », regrette-t-il.

« Les gens abandonnent l’Occident qu’ils voient comme une mauvaise chose »

Fustigeant implicitement la politique étrangère de la nouvelle administration, John McCain laisse entendre que le monde occidental est en péril cette année. « Ces dernières années, cette question susciterait des accusations d’hyperbole et d’alarmisme, pas cette année. S’il y a un moment pour traiter sérieusement cette question, c’est maintenant ».

John McCain poursuit : « ce qui ferait le plus peur aux gens, je pense, est que beaucoup, y compris dans mon pays, abandonnent l’Occident, ils le voient comme une mauvaise chose dont il faut se débarrasser et ce alors que les nations occidentales détiennent encore le pouvoir de maintenir l’ordre de notre monde. Ce n’est même pas sûr que nous ayons la volonté », regrette-t-il.

« Je suis un croyant fier et impénitent de l’Occident »

Faisant allusion à une déclaration de Trump il y a deux semaines sur Fox News concernant la Russie, John McCain dira : « je refuse d’accepter que nos valeurs soient moralement équivalentes à celles de nos adversaires. Je suis un croyant fier et impénitent de l’Occident et je crois que devons toujours, toujours nous battre pour l’Occident. Car si nous ne le faisons pas, qui le fera ? », s’est demandé le Sénateur.

Ses déclarations se réfèrent en effet à des propos tenus par Donald Trump sur Fox News. A la remarque du journaliste O’Reilly que Poutine était un tueur, Trump avait répondu : « il y a beaucoup de tueurs. Nous avons beaucoup de tueurs. Eh bien, pensez-vous que notre pays est innocent ? ». La réaction de Trump avait immédiatement suscité une vague de réactions au sein de la classe politique américaine.