La Chine offre une cité universitaire au Mali

0
223

Fruit de l’amitié sino-malienne, la nouvelle Cité universitaire de Kabala (à une vingtaine de km de Bamako), a été inaugurée mardi par le président malien Ibrahim Boubacar Kéita, en présence de nombreuses personnalités, dont l’ambassadrice de Chine au Mali, Lu Huiying. Ce pôle universitaire a coûté 80 milliards de FCFA, dont près de 80% fournis par la Chine sous forme don. La Cité universitaire de Kabala s’étend sur une superficie d’environ 102 hectares. Elle est composée de trois grandes zones : une zone administrative comprenant 61 bureaux, une salle d’archives, une salle de réunion et une salle multimédia, une zone de résidence avec 4.080 places et une zone pédagogique et d’étude d’une superficie de 30 ha. L’ensemble des bâtiments est sécurisé par une salle moderne de vidéo surveillance avec un équipement de dernière génération et une sécurité incendie assurée. Après la cérémonie d’inauguration, le président Kéita a procédé à la découverte de la stèle avant de couper le ruban symbolique d’un amphithéâtre d’une capacité de 500 places assises. « En voyant ce joyau, cela nous donne encore envie de revenir étudier », a déclaré M. Kéita dans une déclaration à la presse à la fin de la cérémonie.