La Suède évoque la menace russe et rétablit le service militaire

0
1102

La Suède a annoncé ce mercredi 1er mars 2017 avoir rétabli le service militaire. Le gouvernement justifie sa décision par la détérioration du climat sécuritaire en Europe et notamment la présence de l’armée russe qui survole son espace aérien

La Suède vient de rétablir le service militaire. Cette décision a été annoncée par le gouvernement suédois sur son portail officiel. Le gouvernement explique cette décision par la détérioration de l’environnement sécuritaire en Europe et dans les pays voisins et par le fait que les Forces Armées suédoises font face à un manque d’effectifs.

Dans un communiqué publié par le gouvernement suédois, on pouvait lire : « un personnel formé est fondamental pour construire un potentiel militaire. En 2016, les Forces Armées souffrait d’une carence de 1 000 dirigeants d’escouade, de soldats et marins ainsi que de 7 000 réservistes ».

« Le service militaire sera ouvert aux hommes et aux femmes »

Le gouvernement suédois réitère son objectif qui est de compter environ 6 600 dirigeants d’escouade à temps plein et quelque 10 000 dirigeants d’escouades militaires à temps partiel. Dans un rapport, le gouvernement envisage d’entamer l’enrôlement des volontaires à partir du 1er Juillet 2017. La formation militaire, quant à elle, débutera le 1er janvier 2018.

Dans son communiqué, le gouvernement suédois souligne que la circonscription sera volontaire. Le gouvernement mise sur le respect des motivations et des intérêts personnels des candidats. Dans la période de 2018 à 2019, le gouvernement mise sur l’intégration de 4 000 recrus tous les ans. Le service militaire sera ouvert aux hommes et aux femmes.

Alors, pourquoi la Suède veut-elle revenir sur un service militaire pourtant abolie en 2010 ? D’après le média suédois, Thelocal.se, l’armée suédoise manque d’effectifs. Le média souligne que malgré les annonces publicitaires pour recruter de plus en plus de personnels, les Suédois semblent ne pas être très intéressés par l’idée de rejoindre leur armée.

« 72% des Suédois favorables au service militaire »

La deuxième raison évoquée par le média suédois est liée à la situation dans les pays baltes. Thelocal.se souligne que les incidents notés récemment et causés par les jets Russes qui survolent de près la frontière suédoise a alerté les autorités sur les actions de Moscou. Le média cite aussi un rapport des services de renseignement qui confirment la présence d’espions russes dans le pays.

Thelocal.se évoque aussi les prochaines élections de 2018 en Suède, un moment fort pour redonner de la confiance aux citoyens. Le média cite un sondage mené par l’Institut Ipsos en 2016 dans lequel 72% des Suédois se disaient favorables au retour du service militaire dans leur pays contre 16% qui s’y sont opposés.