Terrorisme en France : 3 mineurs mis en examen

0
342
Policemen are gathered on May 20, 2013 in Villiers-sur-Marne, outside Paris, to attend a ceremony to pay tribute to Aurelie Fouquet, a municipal policewoman who died in a shooting with a heavily armed commando on May 20, 2012. Hit by three bullets, Aurelie Fouquet, 26, and mother of a fourteen-month-old boy, succumbed to her injuries after being hospitalized. AFP PHOTO / FRED DUFOUR (Photo credit should read FRED DUFOUR/AFP/Getty Images)

Âgées de 14 à 17 ans, trois adolescentes ont été mises en examen par juge antiterroriste parisien cette semaine. Elles sont soupçonnées d’être en lien, via les réseaux sociaux, avec des personnes impliquées dans des filières jihadistes, a appris l’AFP samedi de source judiciaire. Ces jeunes filles avaient été interpellées mardi par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), notamment en région parisienne, en même temps qu’une jeune fille originaire de Creil, dans l’Oise. Cette dernière a été relâchée au terme de sa garde à vue, sans poursuite à ce stade des investigations. Selon la source judiciaire, la jeune fille de 14 ans, Varoise, et une autre de 15 ans, originaire de Seine-et-Marne, ont été mises en examen jeudi par un juge d’instruction pour « association de malfaiteurs terroriste » et placées sous contrôle judiciaire. La troisième, âgée de 17 ans et originaire de Mulhouse, a été présentée au juge d’instruction vendredi.