« Netanyahou falsifie la Torah » : la réaction de l’Iran qui choque le premier ministre israélien

0
2336

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou et Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, se sont lancés dans une guerre diplomatique ce lundi 13 mars 2017. Le ministre iranien accuse Netanyahou de « falsifier l’histoire et la Torah », ce dernier accuse l’Iran de vouloir détruire l’Etat d’Israël

Entre Benjamin Netanyahou et le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, le torchon brûle. Tout a commencé ce lundi 13 lorsque le ministre iranien des Affaires étrangères accuse Benjamin Netanyahou de falsifier l’Histoire et la Torah. Javad Zarif martèle que l’Iran a sauvé Israël trois fois dans l’histoire.

Sur son compte twitter, il dira : « en vendant des mensonges intolérants contre une nation qui a sauvé trois fois les Juifs, Netanyahou falsifie l’histoire et la Torah ». Il poursuit : « une fois de plus, non seulement Netanyahou falsifie les réalités de l’histoire d’aujourd’hui, mais il falsifie aussi le passé, y compris la Torah ».

Javad Zarif juge cela regrettable « C’est vraiment regrettable que cette intolérance en arrive à ce point qui consiste à faire des allégations contre toute une nation qui a sauvé les Juifs dans son histoire », souligne-t-il. « Le livre d’Esther montre comment Xerxès I a sauvé les Juifs d’un complot préparé par Haman. (…) Un roi iranien a sauvé les Juifs alors qu’ils étaient capturés à Babylon et pendant la 2nde guerre mondiale, lorsque les Juifs se faisaient massacrés en Europe, l’Iran les a acceptés chez lui ».

« De qui se moquent-ils ? »

Des déclarations qui ont immédiatement suscité la réaction du premier ministre israélien. Sur son compte twitter, Benjamin Netanyahou contre-attaque. « Le ministre iranien des Affaires étrangères parle d’intolérance lorsque son régime pend des homosexuels, emprisonne des journalistes et appelle à la destruction d’Israël. De qui se moquent-ils ? », se demande-t-il.

D’après le site iranien, Tehrantimes, Benjamin Netanyahou a déjà répondu à Javad Zarif depuis Moscou où le premier ministre israélien a rencontré Vladimir Poutine ce vendredi. « La Perse a tenté de détruire le peuple juif il y a 2 500 ans, mais cela n’a pas marché. Aujourd’hui, il y a une tentative de la part de l’héritier perse, l’Iran, de détruire l’Etat des Juifs », avait réagi Netanyahou.