Etats-Unis : Trump déclare la guerre au rappeur Snoop Dogg

0
4807

Donald Trump s’est durement attaqué à Snoop Dogg qui, dans un clip vidéo, a pointé une arme sur un clown représentant le président américain

Donald Trump déclare la guerre au rappeur américain Snoop Dogg. Tout a commencé suite à la mise en ligne sur YouTube d’une vidéo dans laquelle on pouvait voir Snoop Dogg pointant un pistolet jouet sur un clown que le rappeur très controversé a appelé Ronald Klump. Le clown, en fait, n’était autre que Donald Trump.

D’après le New York Times, la vidéo a été filmée durant le tournage en remix de sa chanson « Lavender ». Fâché, Trump a déversé sa rage sur le rappeur. « Pouvez-vous imaginer le tollé que cela créerait si Snoop Dogg, après sa carrière ratée et autre, avait pointé son arme sur le président Obama ? Peine de prison ! », s’est agacé Trump sur Twitter.

« Les Républicains en colère contre Snoop »

Dans le parti républicain, l’affaire a suscité une vague d’indignations. Les hommes politiques républicains ont largement condamné la vidéo de Snoop Dogg. « Je pense que c’est maladroit. J’aurais souhaité que Snoop ne fasse pas cela. Les gens ne devraient pas appeler à l’assassinat du président des Etats-Unis », a regretté Ted Cruz.

Michael Cohen, l’avocat de Trump, a aussi réagi. « Honte à toi, Snoop », lance-t-il. L’avocat du président américain estime en effet que le rappeur américain doit des excuses à Donald Trump. Il trouve regrettable que le rappeur se soit caché derrière la liberté d’expression pour faire une chose pareille.

Le sénateur Marco Rubio, candidat malheureux à la Maison Blanche, s’est aussi exprimé sur cette affaire. « Nous avons eu des présidents assassinés dans ce pays avant, donc nous devrions faire très attention à ces genres de choses », a déclaré le sénateur républicain d’origine cubaine.

Pour voir la vidéo originale, cliquez sur ce lien : Snoop Dogg