Irak : vers une reprise imminente de la mosquée de Mossoul

0
162

Les forces gouvernementales irakiennes poursuivent leur progression dans la Vieille ville de Mossoul et sont sur le point de reprendre aux djihadistes la Grande mosquée Al Nouri. Ceci aurait valeur de symbole car c’est dans cette mosquée que le chef du groupe Etat islamique (EI), Abou-Bakr al Baghdadi, s’était autoproclamé calife, à l’été 2014. L’étendard noir de Daech flotte toujours en haut de son minaret. L’offensive est menée par des hommes de la police fédérale et de la Force de réaction rapide, les unités d’élite du ministère de l’Intérieur. « Ils ont repris leur progression après une interruption due au mauvais temps. L’objectif est de reprendre le reste de la Vieille ville », a expliqué dimanche un porte-parole de la police. La bataille pour la reconquête de Mossoul est désormais entrée dans son sixième mois. Les forces pro-gouvernementales, appuyées par les moyens de la coalition internationale sous commandement américain, ont repris en une centaine de jours les quartiers situés sur la rive gauche du Tigre. Elles se sont lancées le 19 février à la conquête de la rive droite mais leur progression dans Mossoul-Ouest a été ralentie, outre les intempéries, par des attentats à la voiture piégée et des sabotages de bâtiments.