Liberman : « Israël n’hésitera pas à détruire les systèmes de défense aérienne de la Syrie »

0
1147

Avigdor Liberman, ministre israélien de la défense, a averti que l’Etat d’Israël n’hésitera pas à détruire les systèmes de défense aérienne de la Syrie et a mis en garde le Hezbollah contre tout transfert d’armes de la Syrie au Liban

Israël hausse le ton face à la Syrie. S’adressant à la presse, Avigdor Liberman, ministre israélien de la défense, n’a pas mâché ses mots. Il affirme clairement qu’Israël n’hésitera pas à détruire les systèmes de défense aérienne de la Syrie. Les propos du ministre ont été tenus lors d’une visite qui l’a mené au centre d’instruction de l’armée israélienne.

Liberman a tenu à clarifier qu’Israël n’a « aucun intérêt à interférer dans la guerre civile syrienne ». « Nous n’avons pas intérêt à ingérer dans la guerre civile syrienne. Nous ne voulons pas une confrontation avec les Russes. Notre principale affaire est le transfert d’armements avancés de la Syrie au Liban, et donc à chaque fois que nous détectons une tentative de contrebande d’armes, nous l’empêcherons. Nous ne transigerons pas là-dessus », dit-il.

« La sécurité d’Israël est au-dessus de tout »

S’adressant à la presse, Avigdor Liberman est revenu sur un incident qui a eu lieu ce samedi 18 mars. L’armée syrienne s’était en effet vantée d’avoir abattu un jet de l’armée israélienne. Réagissant à cet incident, il dira : « nous détruirons les systèmes de défense aérienne de la Syrie. Nous n’hésiterons pas. La sécurité d’Israël est au-dessus de tout. Il n’y aura pas de compromis ».

Il convient de rappeler que ce samedi, l’armée israélienne avait catégoriquement nié les rumeurs qu’un avion Tsahal avait été abattu par l’armée syrienne. Cet incident qui a eu lieu ce vendredi était une réaction de la Syrie suite à une frappe militaire menée par l’armée israélienne ce jeudi. C’est ce qui a été confirmé par Hassan Nasrallah, chef de file du Hezbollah et proche du gouvernement syrien.

« Échec pour Netanyahou et d’une victoire pour l’Axe de la Résistance »

Il a dénoncé l’ingérence israélienne en Syrie. « Israël intervient en Syrie chaque jour sous plusieurs excuses », a dénoncé le chef du Hezbollah libanais. Ce dernier ajoute que le plan de déstabiliser la Syrie a échoué. Il parle d’un « échec pour Netanyahou et d’une victoire pour l’Axe de la Résistance ». Il dénonce un complot visant à faire tomber le gouvernement syrien.

« Après six ans de guerre en Syrie, les pays et les forces internationales qui ont conçu ce complot contre la Syrie sont confrontés à la réalité sanguinaire, qui est une déception et un échec », souligne Nasrallah. Il s’en est pris aux pays arabes qu’il accuse d’avoir gaspillé des milliards de dollars contre le gouvernement syrien, alors que selon lui cet argent aurait servi à mettre fin à la famine en Somalie et au Yémen et à construire des maisons à Gaza.