États-Unis : le très influent milliardaire, David Rockefeller, est mort ce lundi à l’âge de 101 ans

0
2081

David Rockefeller, milliardaire américain, est décédé ce lundi à l’âge de 101 ans. Descendant de David John Rockefeller, il était le milliardaire le plus âgé du monde

David Rockefeller n’est plus. Le richissime milliardaire et philanthrope américain est décédé ce lundi à l’âge de 101 ans. L’annonce de son décès a été faite par Fraser P. Sietel, porte-parole de la famille qui précise que David Rockefeller est mort des suites d’une attaque cardiaque au cours de son sommeil dans son domicile de Picantico Hills à New York.

Le média américain Bloomberg nous apprend que David Rockefeller était jusqu’à ce lundi le milliardaire le plus âgé du monde. Né à Manhattan en 1915, David Rockefeller a fréquenté l’école Lincoln, école privée financée par la famille Rockefeller. Né de parents richissimes, il a vécu dans « la résidence la plus élevée de New York ». Une résidence qui deviendra plus tard une œuvre d’art du Musée de l’Art Moderne.

« Il devient PDG de la prestigieuse Chase Manhattan Bank »

Petit-fils de John D. Rockefeller, fondateur de Standard Oil, le premier milliardaire américain, David Rockefeller était le seul fils de John D. Rockefeller Junior à avoir eu une carrière d’hommes d’affaires. Talentueux, il gravira les échelons avant de devenir finalement le PDG de la prestigieuse Chase Manhattan Bank après 35 ans de carrière.

L’homme était aussi connu pour son amitié avec de chefs d’Etats du monde entier, allant de Deng Xiao Ping en Chine à Nelson Mandela en Afrique du Sud. En Afrique du Sud, il a été prouvé qu’il a secrètement soutenu les dirigeants noirs qui se battaient contre le régime de l’Apartheid, tout en organisant des rencontres avec des hommes d’affaires séparatistes blancs.

« Sa politique étrangère divise »

Sur le plan politique, David Rockefeller n’a jamais fait l’unanimité. Dans les années 60 et 70, il a été la cible de protestataires qui l’accusaient d’être derrière la politique étrangère des Etats-Unis et surtout de piloter les opérations du gouvernement américain au Vietnam. D’ailleurs, certains de ses enfants s’opposaient vigoureusement à sa politique.

David Rockefeller était aussi connu pour sa philanthropie. En 2006, il lègue 225 millions de dollars à Rockefeller Brother Funds, une entreprise qu’il avait créée avec ses frères en 1940 pour promouvoir des changements sociaux partout dans le monde. En 2005, il avait fait don de 100 millions de dollars à deux Institutions de New York. En 2008, il fait un don de 100 millions de dollars à Harvard Université.