Exclusive : les services secrets américains réclament 60 millions de dollars pour protéger Trump

0
1019

Pour protéger le 45ème président des Etats-Unis, les services secrets n’y vont pas de mainte morte. Ils ont demandé un budget très salé de 60 millions de dollars pour l’année 2018. C’est ce que nous apprend Washington Post qui a pu obtenir un rapport confidentiel sur ce sujet

La vie d’un président américain est sacrée. Ce mercredi, le média américain, Washington Post, a fait une révélation de taille. Il a en effet dévoilé le montant que réclamaient les services secrets américains pour protéger Donald Trump, 45ème président des Etats-Unis, devenu depuis ce 20 janvier 2017, l’homme le plus puissant de la planète.

D’après le journal américain Washington Post, les services secrets américains ont en effet demandé 60 millions de dollars supplémentaire sur le budget de l’année prochaine (2018) afin d’assurer la protection du 45ème président américain. Le rapport a été étudié en détails par Washington Post.

« Les dépenses ont été détaillées »

Le média américain nous explique ainsi que 26,8 millions de dollars serviront à protéger la famille de Donald Trump ainsi que la résidence privée du président située à New York, la fameuse Trump Tower. Tandis que 33 millions de dollars seront consacrés aux coûts de déplacement de Trump, de son vice-président et d’autres chefs d’Etats en visite aux Etats-Unis.

Le document qui a été transmis à Washington Post reflète les montants faramineux qui sont alloués aux services de secrets dont la mission est de protéger le président et tous les membres de sa famille. Washington Post nous explique également que le document n’a pas précisé le montant alloué aux services secrets pour protéger les ex chefs d’Etats américains qui ont précédé Trump.

« 734 millions de dollars rien que pour l’année 2017 »

Ces informations sont en effet confidentielles. Washington Post ajoute que les services secrets et le département de sécurité intérieure des Etats-Unis ont catégoriquement refusé d’émettre des commentaires sur cette révélation. Le média américain nous a aussi révélé également que le montant de 60 millions de dollars proposés par les services de renseignement a été rejeté par le Bureau de Gestion du Budget de la Maison Blanche.

Dans le document, il est précisé que les services secrets avaient demandé 734 millions de dollars rien que pour l’année 2017. Cette somme devait servir à protéger tout l’entourage de Donald Trump ainsi que les présidents étrangers en visite officielle aux Etats-Unis. Aussitôt faite, la révélation a suscité de vives réactions dans le monde du renseignement.

« Un cauchemar »

Ralph Basham, un agent secret ayant une grande expérience dans ce domaine et ayant travaillé avec l’ancien président George Walker Bush, regrette que les services secrets n’aient pas eu une « boule de cristal » pour prédire la victoire de Trump. Une situation qui, selon lui, explique le fait qu’ils n’aient pas été capables de fixer un budget logique pour sa protection.

Pour Jeffrey Robinson, auteur d’un ouvrage sur le travail des services secrets, les logistiques évoquées par les services de renseignement pour protéger la Trump Tower relèvent d’un « cauchemar » en raison du fait que le bâtiment est facilement accessible. « Ils doivent sécuriser la Trump Tower parce que Melania s’y trouve. Ils protègent la famille d’abord. Ils doivent protéger les petits-fils. Tout ceci va être une opération chère », dit Robinson.

Pour lire l’intégralité du document original, veuillez cliquer ici : Washington Post