Algérie : le chef de la branche Etat Islamique est mort

0
174

Le MDN a confirmé, ce dimanche 26 mars, la mort du chef de la branche algérienne de Daech, qui a été tué samedi par un détachement de l’ANP dans la région de Djebel Ouahch à l’est de Constantine. « Dans le cadre de lutte antiterroriste, grâce à l’exploitation efficiente de renseignements et suite à une embuscade tendue dans la zone de Djebel El-Ouahche à Constantine/5°RM, un détachement de l’Armée nationale populaire a éliminé, hier soir 25 mars 2017, deux (02) terroristes », indique le MDN. Il s’agit du « dangereux criminel recherché « L. Noureddine » alias « Abou Al Hammam » qui avait rallié les groupes terroristes en 2008, responsable de plusieurs crimes qu’a connus la région, ainsi que le terroriste « F. Bilal » », précise le MDN, confirmant l’information que nous avions publiée samedi soir. Laouira était considéré comme le chef de la branche algérienne de l’État islamique (EI). Il dirigeait la katibat El Ghoraba qui active dans la région est du pays. Abou Al Hammam aurait participé directement à l’assassinat d’un policier en octobre dernier à Constantine.