Le Hamas a fermé le point de passage Gaza-Israël

0
224

Le Hamas a fermé dimanche le point de passage entre la bande de Gaza qu’il dirige et Israël après l’assassinat d’un de ses responsables, que le mouvement palestinien a imputé à l’Etat hébreu. Depuis que Mazen Faqha a été abattu vendredi par balles, le Hamas a accusé Israël, laissant entendre que cet « assassinat » avait été perpétré par « des collaborateurs » en lien avec « le Mossad », les services israéliens de renseignement. Dans le cadre de l’enquête « ouverte en urgence », le ministère de l’Intérieur à Gaza précise dans un communiqué avoir fermé le point de passage d’Erez pour une durée indéterminée, probablement pour empêcher toute exfiltration de ces présumés assassins. Israël n’a fait aucun commentaire sur la fermeture du point de passage côté gazaoui ni sur le meurtre de Mazen Faqha. La bande de Gaza est soumise depuis dix ans à un blocus de la part d’Israël et les deux parties se sont livrées trois guerres depuis 2008.